More
    More
      Array

      Greg Lake, icône du rock progressif est décédé

         2016 fut bien funeste pour le monde de la musique et à quelques semaines de la fin de l’année, Greg Lake perd la bataille contre le cancer le 7 Décembre et va ainsi rejoindre son ami Keith Emerson, parti plus tôt dans l’année.

        Connu pour être le chanteur, bassiste et guitariste des groupes de rock progressif King Crimson et Emerson, Lake and Palmer, il est à l’origine des albums les plus influents du genre comme In The Court Of The Crimson King, In The Wake Of Poseidon.

        Né en Angleterre le 10 novembre 1947, Greg Lake apprend la guitare et le chant. En 1968, Robert Fripp, un ami d’enfance cherche un bassiste pour King Crimson, Lake accepte et enregistre In The Court Of The Crimson King qui sortira l’année d’après. L’album rencontre alors un grand succès et est considéré aujourd’hui comme le premier album de rock prog.

        Lors d’une tournée américaine avec le groupe The Nice, il rencontre le claviériste Keith Emerson. Ils décidèrent alors de recruter un batteur. Leur choix s’arrêtera sur Carl Palmer alors dans le groupe Atomic Rooster. ELP pour Emerson, Lake and Palmer était alors fondé. Ils publieront alors quatre albums studio entre 70 et 74 notamment Tarkus et Brain Salad Surgery qui mettront alors en avant le synthétiseur modulaire comme instrument de choix de la scène prog. Le groupe compose un rock progressif imaginatif et innovant, mis en avant par les solos d’orgue de Keith Emerson et la voix limpide de Greg Lake.

        Pour ceux ne connaissant pas la carrière  de Greg Lake et Keith Emerson, on ne peut que vous conseiller d’écouter In The Court Of The Crimson King ainsi que Tarkus.

       

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité