More
    More
      Array

      Green Day: pourquoi j’aime ce groupe depuis 10 ans

      Quand j’étais en 5ème, je me suis mise à écouter de plus en plus de rock. J’étais déjà devenue en quelques mois fan de Linkin Park (quand t’es en 6è et que tu dis « ouais j’écoute du rock t’as vu » ça pèse) et je poursuivais sur ma lancée en commençant à découvrir ce qu’était le punk rock californien, avec des groupes comme Good Charlotte ou Sum 41. Puis, vers février 2005 (la preuve que ça m’a marqué) je découvrais Green Day, avec les très célèbres morceaux American Idiot, Holiday, ou Boulevard of Broken Dreams.

      Je me rappelle que Green Day devenait un phénomène chez les gens de mon collège (ou en tout cas chez ceux qui écoutaient ce style de musique), et au bout de quelques semaines, je ne jurais que par ce groupe. J’ai emporté mes économies à la Fnac pour acheter American Idiot, et bientôt je cassais ma tirelire pour me procurer tous les anciens albums de Green Day. Car ne l’oublions pas, leur premier album 39/Smooth sort en 1990, 3 ans avant ma naissance. A l’époque je commençais à être dans ma période un peu rebelle, écouter du rock c’était cool, mais à vrai dire je ne le faisais pas car ça me donnait un petit côté dark (bon j’avoue Green Day.. on a vu plus dark quand même) mais parce que j’aimais vraiment la musique.

      L’album American Idiot est encore pour moi aujourd’hui l’un des meilleurs albums que j’ai pu écouter.

      Très rapidement j’ai acheté ma place pour leur concert à Lyon le 30 juin 2005 à la Halle Tony Garnier.

      Je crois que j’ai rarement autant attendu un événement que celui-là à cette époque, j’étais tellement contente. Et dans l’attente.. je me suis inscrite sur un forum de Green Day, Green-Day-France, communément appelé GDF par les initiés (et oui). M’inscrire à ce forum était juste l’une des meilleurs décisions que j’ai prise, je me suis fait beaucoup d’amis et j’attendais toujours impatiemment le week-end pour aller parler à mes copains et partager des photos de Billie Joe Armstrong. On se racontait nos vies, ensuite on se parlait sur MSN jusqu’à pas d’heures, c’était l’époque des skyblogs, bref.. la bonne époque quoi. J’ai même deux amis qui.. se sont rencontrés sur ce forum et maintenant sont mariés. Et sont parents d’une petite fille de 18 mois. Je suis même allée à leur mariage.. je trouve ça incroyable.

      (oui c’est authentique, j’avais 12 ans et j’assume)santitre2ocisans-titre-2

      Le 30 juin 2005 était aussi le premier vrai concert auquel j’assistais, et c’était fou. Déjà parce que c’était la première fois que je voyais qu’autant de monde pouvait se réunir pour écouter et vivre de la musique ensemble et aussi, surtout, parce que c’était trop bien. Bien sûr je ne me rappelle pas de tout, c’était il y a 11 ans, mais je me revois, toute petite, avec les grands autour, essayer de me coller à la barrière, voir Billie Joe, Mike & Tré Cool, écouter mes morceaux préférés, essayer de ne pas tomber avec les mouvements de foule et enfin récupérer les confettis verts et rouges lancés à la fin du concert. Les jours suivants j’étais en pleine déprime, j’étais tellement triste que ce soit fini.

      C’est donc en toute logique que, la même année, je me suis précipitée pour acheter Bullet in a Bible (sorti en novembre 2005), l’album live de Green Day, enregistré les 18 et 19 juin 2005 au National Bowl de Milton Keynes en Angleterre (devant 150 000 personnes, ça calme). J’ai tellement regardé ce DVD que la pochette est toute déglinguée (le dvd aussi).

      En regardant Bullet in A Bible, c’est là que tu te rends compte de la personnalité de Green Day, de ses fans, de l’image qu’ils véhiculent. Je me reconnaissais beaucoup dans ces gens, même si j’avais 12 ans. Green Day étaient mes héros, mes modèles. Ils faisaient du rock et étaient engagés, et avaient l’air d’avoir une belle personnalité.

       Holiday + ma partie préférée à 5:46 quand ils font les idiots

      American Idiot est leur album le plus connu et celui qui les a élevés au rang de rockstars, mais il ne faut pas oublier qu’avant ils en ont sorti pas mal. Au départ, Green Day jouait sur la scène punk de Berkeley en Californie et avec Dookie en 1994 ils se propulsent en référence du punk californien, avec des groupes comme Rancid, The Offspring, Bad Religion.

      Qui n’a jamais vu/entendu Basket Case?

      la ligne de basse que tous les ados ont essayé de jouer à l’époque

      Insomniac sort en 1995, et même s’il n’a pas le même succès de Dookie il reste un album phare de la discographie de Green Day. Il est un peu plus sombre que son prédécesseur (il y’a qu’à voir la pochette complètement fuckée, que j’ai toujours affichée chez moi d’ailleurs)

      En 1997 Green Day tente de nouveaux trucs et sort Nimrod.

      le p’tit violon au début,

      ou l’ambiancce ska

      Et il y a des ovnis comme Warning (2000), que j’ai cependant beaucoup aimé. L’album fut cependant un échec commercial. Tu sais pas trop où ils ont voulu aller avec ça mais c’est cool.

      https://www.youtube.com/watch?v=N5jatAz1vZ8

      ET j’ai failli oublier, Kerplunk!, leur deuxième album (1992). Trop sous estimé à mon goût, je l’adore:

      Green Day sort des compilations comme International Superhits (2001), ou Shenanigans (2002). C’est un peu la période « creuse » après l’échec de Warning. Le groupe part tout de même en en tournée avec Blink-182 au printemps 2002.

      L’été 2003, Green Day est en studio et se fait voler les enregistrements de ce qui devait être Cigarettes & Valentines, leur 7è album studio. Ils ne ré-enregistrent pas les mêmes morceaux et préfèrent tenter quelque chose de tout autre. On connaît la suite: Ils créent American Idiot, l’opéra punk/rock qui connaîtra un succès monstre. American Idiot sort en septembre 2004.

      Pour la première fois, même si ces thèmes ont toujours été abordés par Green Day (comme la désillusion de la jeunesse américaine), ils sont mis en scène par tout un concept, porté par l’anti-héros Jesus of Suburbia. On suit son évolution tout au long de l’album. Jesus of Surburbia est un ado banal américain issu de la classe moyenne qui part de sa banlieue et rencontre plusieurs personnages, comme le rebelle St. Jimmy. Si vous n’avez jamais fait attention aux paroles de cet album, je vous conseille de vous y pencher, car on raconte vraiment une histoire, et la fin laisse libre l’imagination. American Idiot, sorti en pleine période du président Bush dénonce aussi la politique et les médias américains, en plein dans la télé-réalité et la guerre en Irak.

      Whatsername, l’un de plus beaux morceaux de Green Day à mon goût

      On a souvent reproché à Green Day d’être devenu un groupe « commercial », mais franchement, ce n’est pas comme si ils s’étaient mis à faire de la pop aux paroles insipides. Certes leur morceaux sont devenus avec les années un peu moins punk mais l’engagement du groupe dans tout ce qui est politique a toujours été là et continue. Ce n’est pas parce qu’ils ont connu un succès énormissime que cela les décrédibilise. Je n’ai jamais compris cet argument, car au fond, à moins de jouer dans ta cave tous les samedis soir et dire « j’emmerde totalement le système », en tant que groupe tu aspires un peu à être connu. Et c’est ce que j’aime chez Green Day, malgré le succès, les millions, ils m’ont l’air toujours aussi sincères qu’au début.

      en 2009 sort 21st Century Breakdown, qui est un bon album malgré ce qu’on en dit. Certes, il n’a pas le panache d’American Idiot, c’était dur de passer après ça. Mais Green Day réussit à refaire un album concept qui marche vraiment bien, voici East Jesus Nowhere que j’aime beaucoup:

      Je suis retournée les voir le 4 Octobre 2009 à Paris Bercy, en compagnie des amis dont je vous parlais tout à l’heure, ceux du forum. On était tous ensemble, à se tenir la main et à pleurer en même temps, le concert était fou. Green Day ont un sens du show énorme et comme au premier concert, j’ai passé quelques jours un peu triste après car c’était fini.

      ca. 1996 --- Tre Cool, Billie Joe Armstrong and Mike Dirnt of Green Day. --- Image by © Mark Seliger/CORBIS OUTLINE

      Ensuite, je n’ai pas trop suivi. Green Day a sorti ¡Uno!¡Dos!¡Tré! (2012) que je n’ai..même pas écouté. Je crois que je n’avais pas envie d’être déçue, même si ils avaient toujours une place spéciale pour moi. En me relisant je donne l’impression d’écouter du Green Day non stop depuis 10 ans mais ce n’est que cette année que je ré-écoute mes vieux albums, depuis 2010 j’avais laissé tout ça de côté, même si je pensais à Billie, Mike & Tré de temps en temps.

      Du coup, quand j’ai entendu que Green Day sortait cet octobre un nouvel album, Revolution Radio, dont les singles m’avaient l’air prometteur j’ai un peu (beaucoup) sauté au plafond, et je suis devenue carrément folle quand j’ai vu qu’ils passeraient à Paris Bercy en février prochain. Le jour de la mise en vente j’étais devant le pc à 9h du matin en actualisant. ET J’AI MA PLAAAAAACE.

      Je suis allée seulement acheter l’album ce week-end donc je n’ai pas encore tout écouté, mais le début me plaît bien. Je retrouve le Green Day que j’aime et je suis véritablement heureuse d’aller les ré-écouter en février prochain.

      green-day-retour-nouvel-album-live-concert

      Ça fait un peu niais dit comme ça mais je pense que ce groupe me suivra toute ma vie.

      Je vous laisse sur ces bonnes paroles: 

       

      0

      2 Commentaires

      1. J’ai failli sauter au plafond en lisant les premiers paragraphes de ton articles… J’ai commencé à écouter Green Day pile en même temps que toi! Durant tout le reste de l’article, je me suis également reconnu (même lors de leur période « creuse » avec leurs Uno, Dos et Tré) et j’ai aussi éprouvé une joie énorme lorsqu’un matin, mon réveil branché sur la radio de la région m’a réveillé avec leur nouveau tube « Bang Bang »… Je n’étais pas au courant que Green Day sortait un nouvel album! Et aux premiers son de leur nouvelle chanson, j’ai directement reconnu le Green Day que j’aime, celui d’American Idiot ou Nimrod… J’adore leur nouvel album, il est vraiment fantastique! Et félicitations pour ton super article 😀

        0
        • Aaaah ça me fait plaisir que quelqu’un se reconnaisse dans cet article! Je pense qu’on a été nombreux à commencer en même temps 🙂 merci pour ton commentaire, c’est super cool d’avoir un retour sur ce que j’ai écrit 🙂

          0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.