More
    More
      Array

      Gods of Egypt: Alex Proyas et Lionsgate s’excusent auprès du public

      L’adaptation réussie de The Crow en 1994 a fait d’Alex Proyas, un réalisateur estimé par le public. 4 ans après, il signait une oeuvre très efficace dans le domaine de la science-fiction. Le cinéaste a malheureusement perdu de sa superbe au fil des années. Son dernier projet, Gods of Egypt , prévu en France pour le 13 avril 2016, est l’objet de nombreux débats sur la toile.

      Une polémique a vu le jour en raison d’un panthéon égyptien constitué en grande partie d’acteurs blancs. A une époque où des efforts sont faits pour qu’il y ait une certaine diversité à l’écran, il est plus que surprenant de voir une telle erreur de la part d’un studio aussi réputé que Lionsgate. Bette Midler (une actrice américaine) a rappelé via twitter que les Egyptiens ne sont pas blanc.

       

       

      Un débat similaire avait vu le jour lors de la sortie d’Exodus où Moïse était incarné par Christian Bale. Pour le média Forbes, Alex Proyas a reconnu leur erreur.

      (…) Nos choix de casting auraient dû être plus variés. Je suis sincèrement désolé pour tous ceux qui ont été offensés par les décisions prises.

      Il est rare de voir une telle réactivité de la part d’une aussi grosse structure alors que le film ne sort que le 26 février aux Etats-Unis. Avec un budget de 140 millions de dollars, on voit mal aujourd’hui comment Gods of Egypt sera en mesure d’augmenter sa cote de popularité.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.