More
    More
      Array

      [Report] Une fin de tournée parisienne à la Flèche d’Or pour Jack Savoretti

      Jack Savoretti s’en offert une fin de tournée à la Flèche d’Or de Paris le 8 décembre dernier. La fin d’un long parcours pour présenter son dernier album Sleep No More qu’il a principalement jouer pendant le concert.

      Jack arrive sur scène acclamé par la salle raisonnablement remplie. On se souvient de son concert aux Etoiles cette année et on a déjà hâte !

      img_8602

      Dès la première chanson, il sifflote et le ton est donné : Jack commence avec Sleep No More et on devine que le concert sera sous le signe de son dernier album. Dès le deuxième titre, un petit soucis technique oblige le chanteur à combler le silence. Il salue le public et raconte que lorsqu’il a réalisé que la dernière date de la tournée se ferait à Paris il n’a pas pu cacher son bonheur. Il est content d’être de retour pour la deuxième fois cette année.

      Après Deep Waters et We are Bound on comprend que le chanteur a décidé de s’amuser et faire de ses performances, des moments plus dynamique et plus joyeux. Il prend la parole : il n’est pas forcement très bon pour raconter des histoires entre les morceaux, mais il nous explique que le jour où il a annoncé qu’il rentrait en studio pour composer un nouvel album, son entourage s’est enthousiasmé à l’idée de voir naître une flopée de nouveaux titres tristes comme seul lui sait les faire. Un peu contrarié, il avait vraiment l’intention de faire des chansons joyeuse, mais s’est rapidement rendu compte que ce n’est pas si facile. Il ironise en annonçant que le prochain titre est Helpless, le titre le plus triste qu’il ait composé sur Sleep No More.

      img_8673

      Quelqu’un dans le public l’interpèle après ce titre : « I love your hair !« .
      Il rit : « Est-ce que j’ai bien entendu ?… » avant de poursuivre – « Only in Paris« . Il apprécie vraiment le public parisien, parce qu’il y a toujours des échanges improbables et fun avec le public.
      Quelqu’un en rajoute : « I love your beard !« .
      Il explose de rire : « I love your love !« . Tout le monde applaudit.
      Il enchaîne avec une sublime chanson d’amour qui parle des questions qu’on se pose pour savoir si l’autre est la bonne personne et se demande si on l’est aussi soi-même pour l’autre : I’m Yours !

      img_5175

      Jack se retrouve ensuite seul sur scène accompagné de sa guitare et propose quelques titres acoustiques, mais au moment où le groupe est supposé revenir, Jack reste seul. Le public sourit. Il appelle ses musiciens qui finissent par apparaître un à un. Il profite d’un silence étrange pour les présenter. Tous viennent de pays bien différents : Brésil, Irlande, Danemark, UK… On sent que le britannique aux origines italiennes a composé son équipe au fil de ses voyages.

      Les morceaux qui suivent reviennent sur l’album précédent, Written In Scars. On a le plaisir d’entendre Home, The Other Side Of Love, Back Where I Belong, Written In Scars…
      Il fait aussi aussi un petit flash-back sur des titres plus anciens pour les vieux amis avant d’annoncer Catapult. Dans ce titre, on retrouve le Jack Savoretti émouvant, à fleur de peau, mélancolique et plein d’espoir. Il finit par When we were lovers et invite une amie française, Rose, à le rejoindre. En duo le titre rend pas mal, mais si quelque chose au niveau du son ne parvient pas à lui donner sa vraie dimension.
      img_8625

      Le rappel ne tarde pas, Jack semble très impatient de revenir sur scène pour poursuivre la célébration de la fin de tournée. Il propose une petite ballade : Only You. A la fin de se titre, quelqu’un lui cri : « I Love You« . Il sourit et veut répondre en français. N’arrivant pas à trouver la bonne réponse, il demande de l’aide et finit par dire qu’il n’arrivera pas à prononcer la réponse. Il rit et demande si tout le monde veut chanter en français avec lui. La réponse est unanime. Il décide de jouer ces deux derniers avant d’inviter de nouveau Rose sur scène pour entonner Aux Champs Elysées, qu’il a lui même choisi pour le rappel. Jack chante le refrain à tue tête alors que le public chante en chœur les couplets avec Rose. On le sent très fier de cette idée pour conclure la tournée. 

      C’est donc dans cette ambiance bon enfant et joviale que le concert se termine et la tournée s’achève. Jack promet de revenir bientôt. On le sent plus festif et même si ses chansons ont toujours cette pointe de lyrisme et de douce tristesse, l’ambiance est désormais plus enjouée pendant le show. On retrouve avec plaisir cette complicité qu’il a su établir avec le public français. Il est bel est bien adopté à Paris en tout cas !

      Photos : Anouck ZANA

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité