More
    More
      Array

      Films d’animation jeunesse pour fin 2016

      Dimanche 20 novembre, avait lieu la journée internationale des droits de l’enfant. Une journée mise en place par l’ONU depuis 1996 dans le but d’ouvrir les yeux sur les injustices dont les enfants du monde entier font l’objet. Kofi Annan, Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, de 1997 à 2006, s’était ainsi exprimé : « Rien n’est plus important que de bâtir un monde dans lequel tous nos enfants auront la possibilité de réaliser pleinement leur potentiel et de grandir en bonne santé, dans la paix et la dignité ».

      2016-11-03_151439_vierge-copie-en-conflit-de-mac-pro-2016-07-07

       Discours que nous pourrions compléter, en soulevant que ce n’est que par l’ouverture d’esprit des enfants d’aujourd’hui que les changements pour les enfants de demain pourront avoir lieu. Une ouverture d’esprit qui passe par la scolarisation et la culture. Une culture bâtie, entre autres, sur la pratique et la connaissance des arts ! 

      cinema-enfant

      C’est à cette occasion et pour cette raison que nous avons décidé dans ce papier de lister les prochains films d’animation qui sortiront d’ici la fin de l’année 2016.

       

      • Novembre 

       

      illustration-wallace-gromit-les-inventuriers_1-1475849691

      Wallace & Gromit : Les Inventuriers de Nick Park (23 novembre)

       Plus de 10 ans après Le mystère du Lapin-Garou, le duo de pâte à modeler, composé du maître gaffeur et de son chien intelligent, revient sur les écrans. Pour l’occasion, la séance (58 min) se compose de trois parties : un très court métrage suivi de deux courts métrages (moins d’une trentaine de minutes).

      Ces deux derniers ne sont, ni plus ni moins, que les deux premiers volets des folles péripéties du duo, respectivement : Une grande excursion (1989) et Un mauvais pantalon (1993), qui marquèrent le début d’une franchise, ainsi que la réussite de leur créateur britannique, Nick Park.

       

      385760

      Le secret de la fleur de Noël (23 novembre)

      Pour une durée de 36 minutes, la séance est composée de deux courts métrages, qui peuvent être visionnés dès l’âge de 4 ans.

      Dunder – 10 minutes – Norvège – Sans dialogues – 2016

      C’est un jour parfait pour une bataille de boules de neige, Bulder et Modica s’en donnent à coeur joie ! Lex se fiche des batailles de neige, il ne veut pas jouer. Ce qu’il veut, c’est observer les flocons. Quand Modica le rejoint en abandonnant Bulder, le petit monstre délaissé se vexe et décide de leur faire une mauvaise farce, qu’il va bientôt regretter…

      Le Secret de la Fleur glacée – 26 minutes – Danemark – VF – 2015

      Bobino vit avec son excentrique grand-père au pays des petits pois. Grand-père est adoré par les petits pois à qui il offre de grands spectacles de magie. Bobino voudrait devenir magicien, lui aussi. Mais pour cela, il lui faudra partir en quête de la Fleur de Glace, découvrir le secret de cette baguette magique et, surtout, il devra montrer à grand-père et aux petits pois ses talents et son courage.

       

      maxresdefault

      Vaiana, La légende du bout du monde de John Musker et Ron Clements (30 novembre)

       Après la culture des Indiens d’Amérique, des Mayas, des Incas, des Chinois, pour ce tout dernier film, les studios Disney ont décidé de s’attaquer à la mythologie polynésienne. Un choix intéressant, où l’on peut retrouver à la réalisation le couple inséparable J. Musker et R. Clements, qui a créé bon nombre de chefs d’œuvres Disney : La petite sirène, Aladdin, Hercule et plus récemment La princesse et la grenouille. Un CV qui ne laisse présager que du bon pour ce film, en salles dès le 30 novembre. (1h43)

      En voici le synopsis : Il y a 3000 ans, les plus grands marins voguaient sur le Pacifique, à la découverte des îles d’Océanie. Mais pendant un millénaire, leurs voyages ont cessé et nul ne sait pourquoi … Vaiana, des studios d’animation Walt Disney, raconte l’histoire d’une adolescente qui veut prouver ses talents d’exploratrice et sauver son peuple, avec le demi-dieu Maui.

       

      • Décembre 

       

      19021922-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

      Le Géant de Fer de Brad Bird (7 décembre)

      À l’instar des aventures de Wallace et Gromit, Le Géant de Fer n’est pas une nouveauté. Tiré d’un best-seller britannique pour le jeune public signé Ted Hugues, les Studios Warner développèrent un projet de film, qu’ils confièrent à Brad Bird. Le film sortit en 1999. (1h27).

      Synopsis : Dans les Etats-Unis des années 1950, un soir, tandis que sa mère, Annie, travaille à la cafétéria, Hogarth regarde seul la télévision lorsque soudain l’image se brouille. C’est en montant sur le toit qu’il découvre que l’antenne a été dévorée par une créature extra- terrestre. Rassemblant tout son courage, il se lance à sa poursuite, et découvre, au cœur de la forêt voisine, le Géant de fer. Le pays, alors en pleine Guerre froide, le perçoit comme une attaque ennemie. Une crainte d’autant plus marquée que le « Géant de fer » ne passe pas inaperçu, de par sa taille, 20 mètres, et son appétit féroce pour la ferraille.

       

      ballerina-film-animation-gaumont-bande-annonce-fr

      Ballerina d’ Eric Summer et Eric Warin (14 décembre)

       Félicie est une jeune orpheline bretonne qui n’a qu’une passion : la danse. Avec son meilleur ami Victor qui aimerait devenir un grand inventeur, ils mettent au point un plan rocambolesque pour s’échapper de l’orphelinat, direction Paris, ville lumière et sa Tour Eiffel en construction ! Félicie devra se battre comme jamais, se dépasser et apprendre de ses erreurs pour réaliser son rêve le plus fou : devenir danseuse étoile à l’Opéra de Paris…

      Ce film franco – québécois, d’ 1h25 et conseillé à partir de 6 – 8 ans, est le premier travail commun des deux Eric dans la réalisation d’un film d’animation. Une première fois, qui au vu de la bande-annonce laisse espérer de grandes choses !

       

      1315601_backdrop_scale_1280xauto

      La bataille géante de boules de neige de Jean -François Pouliot et François Brisson (21 décembre)

       Ce long métrage d’animation 3D québécois a été réalisé par Jean- François Pouliot et François Brisson. Il s’agit d’un remake d’un précédent film québécois de 1984, La Guerre des Tuques.

      Synopsis : Pendant les vacances d’hiver, les enfants décident de faire une bataille de boules de neige. Luc et Sophie s’imposent comme les généraux de leurs armées respectives. Toutefois ce qui au départ s’annonçait comme une bataille bon enfant devient, sous la poigne de fer de Luc, un conflit beaucoup plus sérieux. Le jeu du début restera-t-il un simple jeu ?

      NB : Ce sont les membres du groupe français Kids United, entre autres, qui prêtent leur voix aux personnages du film. De plus, il inclut la chanson originale de Céline Dion et Fred Pellerin : « L’hymne ».

       

      your-name-makoto-shinkai-620x388

      Your Name de Makoto Shinkai (28 décembre)

      Pour finir, voici un anime réalisé par Makoto Shinkai, qu’il a adapté d’un roman qu’il a lui-même écrit. Chose qu’il avait déjà faite auparavant pour son moyen métrage The Garden of Words (2013).

      Ce film raconte le bouleversement de la vie de deux jeunes adolescents qui, sans se connaître, sont reliés malgré eux.

      En effet, Mitsuha, adolescente coincée dans une famille traditionnelle, rêve de quitter ses montagnes natales pour découvrir la vie trépidante de Tokyo. Ce qu’elle arrive toutefois à faire à travers ses rêves : elle s’imagine dans la peau d’un tokyoïte, Taki, lycéen, qui s’occupe en travaillant dans un restaurant italien et en voyant ses amis. Tout bascule lorsqu’elle comprend que ses rêves sont plus que des rêves ultra-réalistes,  Taki rêvant d’une vie traditionnelle, dans les montagnes … dans la peau d’une jeune fille !

      NB : Ce film est actuellement en passe de devenir l’un des plus gros succès japonais, dans les pas des films comme Le Voyage de Chihiro, Le Château ambulant, Princesse Mononoke

      En outre, il surclasse en recettes les animation movies américains de cette année : Zootopie et Le Monde de Dory.

       

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité