More
    More
      Array

      Festival d’Annecy 2017 : Récapitulatif du deuxième jour

      Ce mardi 13 juin avait lieu la deuxième journée du Festival International du Film d’Animation d’Annecy. Une sélection très variée de films en compétition et hors compétition est dévoilée, à laquelle s’ajoutent des séances événements (avant-premières mondiales). Cette année, l’équipe JustFocus vous propose chaque jour un récapitulatif des films en compétitions.

       

      Big Fish & Begonia

      e1c316736ad0229b6673703c80f8809cNous débutons la journée avec un film d’animation chinois, Big Fish & Begonia, co-réalisé par Xuan Liang et Chun Zhang. Présenté en tant que work in progress il y a 7 ans au Festival d’Annecy, le film a enfin été révélé dans son intégralité ! Le long-métrage raconte l’histoire de Chun, une jeune fille faisant partie du monde des Autres (ni humains, ni divinités). À l’âge de 16 ans, elle découvre, dissimulée sous la forme d’un dauphin rouge, le monde des humains. Là-bas, elle rencontre un jeune garçon qui perd la vie en sauvant la sienne : de retour chez elle, elle est déterminée à le faire revenir. On se laisse emporter par ce large univers fantastique, profond et poétique. Fidèle à son pays d’origine, le film s’inspire de divers mythes chinois pour créer ce monde où les Autres peuvent contrôler les éléments et atténuer la frontière entre la vie et la mort. À regret de quelques longueurs, Big Fish & Begonia reste un film d’animation qui nous aura fait voyager. (Bande-annonce)

       

      La Passion Van Gogh

      La_passion_Van_GoghC’est avec honneur que nous avons assisté à la première diffusion mondiale de La Passion Van Gogh de Dorota Kobiela et Hugh Welchman, le premier film d’animation réalisé entièrement en peinture à l’huile. Un an après la mort de Vincent Van Gogh, Armand Roulin part restituer l’une de ses lettres à son frère Théo Van Gogh, dont il apprend le décès. S’en allant pour transmettre la lettre à l’ancien docteur du peintre, le jeune homme commence à se questionner sur son suicide… Ce film d’animation est une pure merveille, mélangeant thriller et peinture à l’huile comme si ces deux éléments avaient toujours été faits pour être ensemble. Cette esthétique onirique reste fidèle à l’univers hors du commun du père de l’art moderne. La Passion Van Gogh mérite toute l’attention possible car il a su nous faire rêver bien plus loin que ce que l’on pouvait imaginer. (Bande-annonce)

       

      Nous avons eu également la chance d’assister à deux séances événements ! La première était Les As de la Jungle réalisé par David Alaux, Jean-François Tosti et Eric Tosti, et la seconde Mutafukaz par Guillaume Renard et Shōjirō Nishimi. Vous pourrez prochainement retrouver nos critiques sur JustFocus ! N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux pour la suite du festival !

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.