More
    More
      Array

      Expo U2 par Julian Lennon au ArtCube

      On y était, l’Expo U2 par Julian Lennon au ArtCube en plein cœur de Saint Germain ! C’est en fait une idée de U2 (répéter chez le photographe Julian Lennon) qui lance cette exposition. En tant qu’aficionado du groupe, l’artiste en profite pour les photographier, en observateur dissimulé.

      Comme il l’explique dans le communiqué de presse, Julian Lennon voulait à tout prix respecter le travail du groupe : « Me sachant passionné par leur groupe et surtout par la photographie, The Edge (David Howell Evans, membre du groupe, ndlr) m’a proposé de prendre quelques photos d’eux […] Etant moi-même artiste, je sais à quel point cela peut être gênant lorsque quelqu’un s’assoit en face de vous avec son appareil photo, alors vous essayez de travailler. Je passais donc par intermittence, par courts instants, et pris quelques clichés. »

      Expo U2 - Julian Lennon
      Moment of peace, 2010, 60 x 90 cm, Archival Giclée Print

      La photographie efficace d’hommes au travail

      Datées de 2010, les photographies capturent le groupe en écriture, en répétition, en concert, en transit. Toutes de format 60×90 en noir et blanc, avec un soupçon de beige qui anime les corps, ces instants figés du groupe sont réalisés avec un soin proche de la mise en scène. Ces hommes au travail, face dure, traits marqués (voir Disheartened), sont flattés par une photographie précise et impeccable.

      Photographie qui est agréablement servie par l’atmosphère chaleureuse de la galerie ArtCube : parquet clair, murs blancs ou pierres apparentes, spots de lumière doux, photographies qui ne se chevauchent pas ; l’espace est, en somme, étudié pour la meilleure expérience de spectateur possible.

       

      Expo U2 : propre mais sans réelle nouveauté

      Expo U2 - Julian Lennon
      Vignette, 2010, 60 x 90 cm, Archival Giclée Print

      On peut être gêné par l’effort de mise en scène trop millimétré, donnant un ensemble monotone, renforcé par un modèle répétitif : personnages centrés, raideur (voire mélancolie) des visages, moments de suspension (attente, réglage d’un ampli, transit en avion…).

      Les titres, très descriptifs, révèlent en un mot ou une phrase ce qui se déroule sous nos yeux. Aucune tentative poétique. Très esthétiques et parlantes, les photos riment simplement avec leurs titres : Pensive, Balance, Someone to look up to (Bono y est assis voûté, le regard fuyant vers la gauche du cliché). Si certains y verront une série photographique avec le souci de la logique, d’autres sans doute regretteront un manque d’ambition dans cette quinzaine de clichés proprets. Quoiqu’il en soit, l’ensemble est assez plaisant et maîtrisé.

       

      Le public au rendez-vous pour Julian Lennon

      Expo U2 - Julian Lennon
      Disheartened, 2010, 60 x 90 cm, Archival Giclée Print

      Dans cette salle du Artcube, créée en 2006 par Jérôme Gervoson, le public s’est massé sur les deux niveaux pour observer les photos de U2. Julian Lennon n’a malheureusement pas pu répondre aux germanopratins de la soirée du 5 novembre. Retenu à Londres, il sera en revanche à Paris prochainement au Artcube, en compagnie de U2 !

      Niveau tournée, U2 présente son iNNOCENCE + eXPERIENCE Tour les 10, 11, 14 et 15 novembre à l’AccorHotels Arena à Paris.

      Merci à notre partenaire Pressamedia, spécialisé dans la promotions d’événements culturels majeurs autour de l’art, pour cette expo U2 d’envergure. Notez d’ailleurs que les abonnés à la newsletter bénéficient d’invitations spéciales grâce aux nombreux partenariats de Pressamedia.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.