More
    More

      Enfantdepauvres dévoile son premier projet  » EDP saison 1″

      Sorti le 6 novembre 2020, le premier EP du rappeur Enfantdepauvres est désormais disponible. Très attendu par le public, EDP saison 1 est la quintessence de ce que le rappeur du 94 sait faire de mieux : De la mélodie et des paroles teintées d’émotions. 

      Une longue attente

      On peut dire qu’Enfantdepauvres à l’art de faire attendre son public, mais c’est pour la bonne cause. La patience est d’or comme dit le dicton. 1 an après son titre Baltimore qui compte près d’un demi-million de vues sur youtube, Jason Kazadi de son vrai nom, a su affiner son art au fil du temps et délivrer un premier projet très abouti. D’ailleurs, il remercie souvent ses auditeurs d’avoir été fidèle et patient concernant sa musique. Il en parle dans le morceau Shoot avec un message rempli d’émotion.

      Le rappeur garde les pieds sur terre et dédicace souvent son département qui lui est très cher : Le Val-De-Marne. Cet esprit presque familial est très présent chez le rappeur. En effet, il nous raconte ses tourments et ses doutes comme si chaque auditeur était un frère ou une sœur à qui il pouvait se confier. Cette proximité fait qu’on accorde une certaine empathie au projet et par extension à Enfantdepauvres lui-même.

      Un concept original

      L’une des forces de EDP saison 1 , c’est qu’il possède une cohérence musicale significative. De plus, cette direction artistique façon film d’auteur se retrouve aussi dans les visuels. En effet, le rappeur a décidé d’imager chaque titre de l’EP. Les fans auront donc le droit à 10 clips qui se suivent telle une série. On comprend mieux le « saison 1 » dans le titre. On applaudit l’idée car rares sont les rappeurs qui essayent de mettre en place des concepts forts pour accompagner leur musique. De plus, l’appellation saison 1 laisse forcément pressentir une saison 2… C’est une affaire à suivre.

      Des featurings intéressants

      Côté featuring, Enfantdepauvres a décidé de faire appel à 3 personnes. On retrouve donc la jeune chanteuse Clara Charlotte, encore inconnue du grand public mais qui ne tardera pas à se faire un nom tant elle est talentueuse. Sa prestation est à écouter sur le titre Si tu m’aimes. Ensuite, on vous évoquait l’esprit familial d’Enfantdepauvres. Sur le titre répondeur, nous retrouvons Kaza qui n’est autre que le frère d’Enfantdepauvres. D’ailleurs, le premier projet de Kaza a récemment été certifié disque d’or. Les deux frères ont logiquement décidé d’allier leur force et de concocter ce titre, l’un des meilleures créations de l’EP.

      Kaza, frère d’Enfantdepauvres

      Enfin, le 3ème featuring n’est autre que Take a mic (une valeur sûre), un autre rappeur originaire du 94. Sur le titre Blanco, Take fait parler sa technique et apporte son sens de la formule à l’EP.

      Disponible depuis le 6 novembre sur les toutes les plateformes de streaming, le premier EP d’Enfantdepauvres , EDP saison1, est une bonne surprise au plan musical mais également au plan visuel. N’hesitez pas à plonger tête baissée dans ce petit bijou.

      D’ailleurs, le dernier clip d’Enfantdepauvres, Jamais, est d’ores et déjà disponible sur Youtube.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité