More
    More
      Array

      E3 2015: La bombe de Sony

      Lors de cet E3, comme souvent, c’est la conférence de Sony qui vient clôturer la journée. Retour sur la bombe lâchée par Sony.

      Il y a des moments où on sent que l’on vit un moment unique, un tournant dans une vie et à la fois, la peur d’aller se coucher pour qu’au réveil on se rende compte que l’on a rêvé. Ce moment où des attentes se concrétisent. Et Sony nous a offert un de ces moments en ouverture de conférence. Après avoir été annoncé il y a 7 ans sur PS3, puis être tombé dans l’oubli, Last Guardian revient avec une séquence de gameplay et une date de sortie pour 2016. On y voit les interactions entre l’animal et son jeune maître, et l’on reconnait la pâte d’Ico avec certaines mécaniques d’escalade propre à shadow of the colossus. La déferlante passée, Sony enchaîne avec le très beau Horizon, univers à la fois préhistorique et futuriste. Les humains affrontent des créatures mécaniques à coup de lances et d’arcs. On attend avec impatience plus d’infos sur l’héroïne et ce jeu prometteur. Vient ensuite le tour de l’agent 47, dans ce nouvel opus d’Hitman, notre chauve préféré revient dans une nouvelle aventure avec une bêta en avant-première sur PS4.

      The-last-guardian-à-le32015

      Sony enchaîne à un rythme effréné avec avec une nouvelle exclue Playstation. Présenté à travers un court trailer, Street Fighter V dévoile quelques combattants comme Cammy et Birdie dans du classique du combat. Vient ensuite du gameplay de No Man’s sky . On y retrouve une liberté de mouvement impressionnante avec un univers gigantesque et totalement destructible avec une faune et une flore diversifiée que vous devrez découvrir. La firme japonaise a ensuite enchaîné avec une surprise du nom de Dream. jeux contemplatif et créatif vous permettant de réaliser vos rêves et de les partager avec le monde entier, que ce soit l’univers, la musique ou tout autre élément. Sony poursuit avec l’intrigant Firewatch, où le joueur incarne un garde forestier dans un jeu d’aventure à la première personne qui devrait se dévoiler un peu plus dans les prochains salons.

      Suite à ces annonces, il était temps de revenir aux AAA comme la nouvelle extension de Destiny « taken King » amenant entre autres une nouvelle doctrine pour vos personnages. Le jeu sera disponible en version boîte contenant le jeu et ce DLC ou le DLC seul pour un tarif de 40euros. Viens ensuite un trailer de Assassin’s creed syndicate nous mettant dans la peau de Evie Frye pour parcourir l’Angleterre. Avant l’une des plus grosses annonces du salon, Sony a dévoilé World of Final Fantasy, qui devrait se dévoiler un peu plus lors de la conférence de Square Enix ce soir, mais qui fut « légèrement » éclipsé par l’annonce du remake de Final Fantasy VII. Enfin, après près de 20 ans de demandes incessantes et répétées des fans, le remake du jeu ayant popularisé le RPG en Europe est de retour.

      SQUARE ENIX FINAL FANTASY VII

      A peine le temps de se remettre que Sony invite sur scène Yu Suzuki, fière papa de Shenmue qui vient annoncer le lancement d’une campagne Kickstarter pour le développement du tant attendu Shenmue 3. (Campagne qui, en moins de 12 heures à atteint son objectif). Si vous pensiez que tous les gros jeux avaient été annoncés, loin s’en faut car dans la foulée, nous avons pu voir une séquence de Batman Arkham Knight, et plus précisément du contenu exclusif PS4 ou un officier de police se retrouve sous l’effet de la drogue de l’épouvantail. Vient ensuite l’annonce de Call of Duty Black Ops III, dont l’exclusivité temporaire des DLC est passée chez Sony, avec un trailer de multi mais surtout la possibilité de faire la campagne en coop jusqu’à 4 joueurs.

       shenmue3_350

      Afin de terminer en beauté, Sony nous a présenté les mises à jours de Disney Infinity 3.0 avec les univers de Star Wars (dont un starter pack est exclusif playstation), Marvel et Pixar, attendu pour cet automne. Continuant dans l’univers Star Wars, Battlefront 3 s’est dévoilé dans une vidéo de gameplay à pieds de toute beauté, à faire douter de son exécution sur console de salon. Enfin, tout comme Microsoft avant eux, Sony finit par sa licence du moment signée Naughty Dog: Uncharted 4. Si le début de la présentation s’avère chaotique avec un Nathan Drake immobile, une fois relancé, une séquence de gameplay live avec gunfight et une séquence en véhicule conduit par le joueur, une première dans la série. Si le chemin semble scripté, on croit deviner que plusieurs possibilités s’offrent quand même à nous.

      On pourra regretter que Quantic Dream ne soit pas présent à cette conférence, que le modèle 1To ou une baisse de prix n’ont pas été évoqués, de même que le très rapide passage sur le projet Morphéus ou le playstation vue (pour le moment uniquement disponible aux états Unis), mais gageons que Sony s’est gardé quelques annonces pour la Paris Games Week où le constructeur tiendra une conférence pour la première fois.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.