More
    More
      Array

      Dragon Ball Super épisode 2, la critique

      L’épisode 2 de Dragon Bal Super était diffusé dimanche 12 juillet sur Fuji TV. Après un premier épisode jugé poussif par une grande majorité, ce nouveau volet était forcément attendu par les fans.

      Dragon Ball Super / Heroes, même combat?

      Eh oui, ce n’est pas une chose aisée de composer avec une base de fans aussi conséquente que celle de Dragon Ball. Akira Toriyama et Tim Kring, le créateur de Heroes, ont un problème similaire (toutes proportions gardées bien sûr). Il y a 9 ans, NBC lançait un show précurseur puisqu’il utilisait (dans sa première saison) avec une certaine ingéniosité les codes de l’univers super-héroïque. La série fait son grand retour en septembre après quelques années d’absence. Le défi s’avère plus relevé puisque d’autres productions se sont illustrées en exploitant des thématiques communes comme Sense8 par exemple.

      A l’époque des premières diffusions de Dragon Ball Z en France, il y avait peu de concurrents puisque le marché de l’animation japonaise n’était pas aussi bien exploité qu’à notre époque. En 2015, à l’heure des successeurs de Dragon Ball (One Piece, Hunter X etc..) ou des « show plus adultes » tels que L’attaque des Titans, Parasite ou Akame ga Kill (et bien d’autres encore), la route vers le succès est beaucoup plus restreinte.

      De nombreux internautes ont regretté l’aspect classique du premier épisode. On ne peut pas s’attendre à un combat d’anthologie dès les premières minutes. Akira Toriyama connaît les défauts de Dragon Ball Z, il souhaite donc s’en départir en installant correctement les personnages tout en insufflant une pointe d’humour qui donne une certaine fraîcheur à la série.

      Vegeta Numéro 1? 

      C’est l’une des thématiques les plus intéressantes du manga, cette lutte constante entre Vegeta et Kakarotto (Son Goku) pour savoir qui est le plus fort des sayens. Dans cet épisode, on voit Vegeta tenir une promesse qu’il avait faite dans Dragon Ball Z avant le combat contre Boo à son fils. Le prince des sayens part donc avec Bulma et Trunks dans un parc d’attraction. Cette situation engendrera quelques moments assez cocasses où notre fier héros devra faire preuve de patience.

      On espère qu’Akira Toriyama donnera ses heures de gloire à Vegeta qu’il ne reste pas l’éternel numéro 2. Cela permettrait de renouveler leur relation. Pendant ce temps, Beerus se dévoile un peu plus dans quelques scènes qui montrent clairement que nos amis n’ont jamais été confrontés à une telle menace. Il y a fort à parier que la rencontre se fera dans les semaines à venir.Parmi les points positifs, on notera de nettes améliorations du côté de l’animation, qui nous gratifie d’excellentes séquences dans l’espace.

      Ce deuxième épisode laisse augurer de bonnes choses pour la suite grâce à un Beerus bien traité et à une animation en hausse.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.