More
    More
      Array

      Dom La Nena, une artiste brésilienne à suivre de près

      Si le nom de Dom la Nena ne vous est pas encore connu, il va falloir rapidement écouter son dernier album, Soyo ! Un diamant brut qui vous réchauffera cet hiver.

      Derrière ce nom, se cache Dominique Pinto, une jeune femme de 25 ans, brésilienne et française, violoncelliste de talent, qui parcours le monde. Amérique du Sud, Europe, elle voyage pour enrichir sa musique et nourrir ses influences.

      Originaire de Porto Alegre au Brésil, elle commence la musique en apprenant le piano à l’âge de 5 ans, mais évolue vers le violoncelle trois ans plus tard. C’est à l’âge de 13 ans qu’elle envisage déjà de devenir professionnelle de la musique. Avec l’accord de ses parents, elle rejoint Christine Walevska en Argentine pour poursuivre sa formation sous sa direction. A 18 ans, elle arrive à Paris et va rapidement se faire une place auprès d’artistes comme Jane Birkin ou Jeanne Moreau. Elle finit par collaborer avec Piers Faccini. De cette rencontre naîtra un premier album en 2013, Ela.

      Cette année, elle vient de sortir son deuxième album, Soyo.
      Son chant est en plusieurs langues : français, portugais, mais aussi espagnol.  Sa musique est souple, légère comme un vol d’hirondelle et a ce balancement tendre de la musique brésilienne. On est sur de la ballade nostalgique et douce. Moins triste que son premier opus, Soyo se veut plus joyeux, plus festif. La thématique principale est celle du voyage, sujet qui lui tient à cœur. Plus sautillant, enjoué, plein d’espoir, peut être plus folk et moins marqué par ses origines, cet album se veut une affirmation de sa singularité.

      Autre projet auquel elle participe, Bird On The Wire, sublime rencontre avec Rosemary Standley du groupe Moriarty :

      Petit récital, duo tendre et sensible, il s’agit de reprise des plus grands : Leonard Cohen, John Lennon, Tom Waits… Mais aussi Atahaulpa Yupanqui, Stefano Landi, Henry Purcell. Dans cette musique épurée, seul le violoncelle et la voix planent jusqu’à nos oreilles. Une belle façon de réinterpréter un répertoire classique et éclectique.

      Dom était en concert à Paris au Pan Piper le 28 septembre et poursuit un début de tournée qui va l’emmener en Angleterre, en Belgique, au Canada, aux USA avant de revenir en France au printemps prochain pour une série de concert dont un au Café de la Danse, le 5 avril 2016.

      Elle repartira ensuite au Brésil, en Argentine, en Espagne et rejoint déjà la programmation de certains festivals.
      Il se pourrait donc qu’on puisse la retrouver sur les scènes estivales en 2016.
      A suivre donc…

      SITE OFFICIEL :  http://www.domlanena.com/home.html

      FACEBOOK : https://www.facebook.com/DomLaNena

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité