More
    More
      Array

      Des tanks britanniques dans War Thunder !

      Gaijin Entertainment vient d’annoncer que des tanks britanniques seraient ajoutés dans War Thunder d’ici la fin de l’année. Le directeur créatif du studio, Kirill Yudintsev, a déclaré que l’ajout de tanks britanniques serait un ajout logique après avoir accueilli des tanks américains plus tôt cette année. D’ici fin 2015, le nombre de machines disponibles monterait aux alentours de 200 tout en collant au maximum avec la réalité historique.

      Pour ceux qui ne connaissent pas, War Thunder est une simulation de guerre mettant en scène des avions et des tanks. Le jeu est disponible en free-to-play et cross plateform sur PCPs4, Mac, Linux et Android. L’ambiance retranscrit bien les périodes de guerre classiques comme la Seconde Guerre Mondiale mais aussi la guerre de Corée.

      Petites infos sur les futurs nouveaux venus dans War Thunder : 

      • Le Churchill III est le plus vieux des trois nouveaux tanks. Il a été un des principaux utilisés par l’armée britannique lors de la Seconde Guerre Mondiale. Il a également été une des premières machines utilisées lors du débarquement en Normandie, le 6 juin 1944.

      War Thunder Churchill III

      • Le Centurion III, lui, prend plutôt place pendant l’après-guerre, notamment pendant les conflits vers le milieu du siècle. Le taux de survie de l’équipage était plutôt élevé.

      War Thunder Centurion III

      • Le A34 Comet est apparu pendant la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Tank de poids moyen, il était conçu spécialement pour contrer les tanks de l’armée allemande.

      War Thunder A34 Comet

      La Grande Bretagne sera donc la quatrième nation à intégrer le jeu et rejoindra l’Allemagne, les soviétiques et les États-Unis. Pour vous inscrire à War Thunderc’est par ici.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.