More
    More
      Array

      Des nouvelles de l’univers « Star Wars »

      En 1980 « Star Wars – L’empire contre attaque », deuxième opus de la saga galactique initiée par Georges Lucas débarquait sur les écrans internationaux. Le film de Irvin Kershner est devenu par la suite un immense classique.

      Un détail qui a son importance c’est la présence d’un court métrage de vingt cinq minutes en complément du long métrage. Le court métrage intitulé « Black Angel » était projeté dans les cinémas avant « L’empire contre attaque » à la manière des courts métrages Pixar. Ce court métrage « Black Angel » était réalisé par Roger Christian. Le court film racontait comment un chevalier revenant des croisades, déterminé à sauver une jeune femme, se retrouvait confronté à un être mystérieux et dangereux : Black Angel. Ce court métrage étonnant et atypique était un pur médiéval fantastique, peut être à la manière d’un « Highlander ». Les négatifs étaient considérés comme perdus mais ceux-ci auraient été retrouvés par un archiviste d’ Universal Studios en décembre 2011. Le film durait alors 25 min, réalisé en Écosse par Roger Christian, le chef décorateur de « Star Wars : Un nouvel espoir », le directeur artistique de « Alien : le huitième passager » mais aussi le réalisateur de « Terre champ de bataille » avec John Travolta. Le film avait couté à l’époque 25000 livres.

      Dark Vador

      Pourquoi on en parle ? Eh bien parce que Roger Christian a lancé le tournage d’un long métrage sur « Black angel » pour un budget de 15 millions de dollars avec pour le moment Rutger Hauer aperçu dans « Batman Begins » et John Rhys-Davies crédité dans « Le seigneur des anneaux : le retour du roi » dans certains rôles titres de ce prochain film. Georges Lucas ne semble pas impliqué pour l’instant dans le projet. Quant au court métrage « Black Angel », il a été ajouté aux catalogues Netflix américain et iTunes.

      Et juste pour le plaisir voici de nouveau la bande annonce de « Star Wars : le réveil de la force » :

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.