More
    More
      Array

      DC’s Legends of Tomorrow : critique de l’épisode 2×07 – Invasion ! Partie 3

       Ce nouvel épisode de DC’s Legends of Tomorrow marque la fin du crossover entre les quatre séries super-héroïques de la chaîne américaine CW. Après un excellent épisode de The Flash, et un épisode d’Arrow un peu à part, nos Légendes vont-elles réussir à sauver la Terre des Dominators ? Notre réponse

      Note : vous pouvez retrouver la critique du 3×08 de The Flash et celle du 5×08 d’Arrow pour connaître notre avis sur les deux premières parties du crossover.

      Il est temps de conclure l’intrigue autour des Dominators, et par la même occasion celle d’Invasion ! qui marquait pour la toute première fois l’incursion de Supergirl (Melissa Benoist) dans l’Arrow-Verse. Et quelle conclusion ! On retrouve dans cet épisode de DC’s Legends of Tomorrow tout ce que l’on est en droit d’attendre d’une série de Greg Berlanti : de l’action, de l’humour, de la tendresse, des personnages qui se prennent un peu la tête et de belles scènes de baston !

      12-serieserieAprès avoir eu connaissance du plan des Dominators pour le monde, les Légendes doivent travailler ensemble avec Flash, Supergirl et Green Arrow pour les tuer une bonne fois pour toute. 
      Pendant ce temps, Martin Stein essaye, avec l’aide des autres, de comprendre comment l’équipe peut venir à bout des Dominators mais il est distrait quand il réalise qu’il a créé une faille en 1987.

      On avait laissé nos héros dans le Waverider, secourus par Nate (Nick Zano) après qu’ils se soient échappés de la réalité parallèle et du vaisseau des Dominators. On sait que l’on se trouve dans un épisode de DC’s Legends of Tomorrow grâce aux voyages dans le temps. Et c’est grâce à ces derniers que nos héros vont pouvoir sauver le monde ! Enfin, surtout grâce à Cisco (Carlos Valdez). Depuis quelques semaines, il refuse de pardonner à Barry (Grant Gustin) le fait d’avoir joué avec la Timeline, ce qui a eu pour conséquences, entre autres, de tuer son frère Dante. Ce n’est qu’en jouant lui-même avec les changements dans le temps qu’il va pouvoir se débarrasser des Dominators et se réconcilier avec Barry. On est heureux de constater que les histoires propres à chaque série ne sont pas oubliées. Le fait de jouer avec le temps est utilisé de manière bien plus intelligente ici qu’au début de la troisième saison de The Flash.4-serieserie

      Il se passe énormément de choses dans cet épisode, tout se met en place rapidement, tout se déroule rapidement. Ce qui est loin d’être un reproche bien au contraire. Voir tous ces héros évoluer dans la même direction est un véritable moment de plaisir. La raison pour laquelle les Dominators sont venus sur Terre est enfin dévoilée et nous ne sommes pas déçus. On se rend compte que les scénaristes savent où ils vont depuis le début. La remise en question de Cisco est belle à voir, on ne pouvait pas se passer de son amitié avec Barry.

      7-serieserieMême si on peut reprocher à l’épisode une conclusion rapide de l’intrigue autour des Dominators, on assiste à un petit rapprochement : celui de Supergirl et de Green Arrow (Stephen Amell). Ils ne se connaissaient pas avant, et même si l’archer décide de laisser la cousine de Superman sur la touche, il reverra ses positions quand elle lui sauvera la vie. Le début d’une amitié ou au moins d’une belle collaboration ? A quand un crossover entre les deux séries ?

      En vrac, on retiendra Martin Stein (Victor Garber), qui souhaite connaître sa fille mais pas trop non plus ou bien encore Mick (Dominic Purcell) qui drague ouvertement Supergirl ! Avec un casting important comme l’est celui de DC’s Legends of Tomorrow, on pouvait s’attendre à des oublis mais tous les personnages sont-là, et de manière équitable qui plus est !

      On retiendra aussi de cet épisode une chose qui va très certainement entraîner un changement : Supergirl possède maintenant un moyen de voyager entre les différentes Terres. Cela nous promet de belles choses pour la suite de la saison, et on espère encore de nombreux crossover, à l’image de celui, musical, qui est d’ores et déjà prévu avec la série The Flash pour début 2017.

      En conclusion, on se retrouve devant un excellent épisode de DC’s Legends of Tomorrow, qui termine de manière brillante le crossover Invasion ! Un crossover que les fans attendaient avec impatience et que les scénaristes ont su exploiter au maximum. Malgré quelques faiblesses et raccourcis dans l’intrigue, l’idée de voir la naissance d’une petite Justice League est tout simplement jouissive ! Sur les trois épisodes diffusés (4 en comptant la fin de celui de Supergirl), on regrettera juste le placement du centième épisode d’Arrow, qui aurait mérité une exposition différente, malgré ses très grandes qualités. On recommence quand ?

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.