More
    More
      Array

      Crueler than dead

      Sorti pour la Japan Expo 2015, revenons sur Crueler than dead, paru chez Glénât !

       

      Crueler than dead 

       

      crueler-than-dead-dojinshi-volume-1-simple-224491

      Auteur : Kôzô TAKAHASHI (dessin) Tsukasa SAIMURA (scénario)

      Editeur : Glénât 

      Date de sortie : 24/06/2015

      Nombre de tomes : 1 volume en France, 2 au Japon, série terminée

      Prix : 13,25 €

       

      Synopsis :

      Elle se réveille dans un monde décharné. Elle ne sait ni qui elle est, ni où elle est. Tout ce qu’elle sait, c’est qu’elle est en danger, une proie dans un monde envahit par les zombies. 
      Tuer, se cacher, courir encore et encore, trouver des armes, trouver à manger, fuir pour un endroit où survivre autant que possible. Et chercher à comprendre pourquoi. Pourquoi ce monde, pourquoi ces zombies… et pourquoi, elle, saine, vivante, humaine, vient de vomir… des doigts d’humains.

       

      Un Walking dead japonais ? 

      Nous suivons le récit de Maki Akagi, jeune femme survivante de la mort qui rôde. Elle se réveille sur une table d’examen, nue, perturbée mais vivante. Dans la même salle un autre humain, un jeune garçon qui lui ne bouge plus beaucoup. Après avoir tambouriné sur la porte, un militaire couvert de morsures entre en rampant, une jambe en moins, dévorée par une créature qui fut humaine autrefois. Se sachant condamné, il raconte tout ce qu’il sait à Maki: Dehors c’est la mort assurée, les gens s’entre dévorent, ils possèdent une force sur-humaine, courent vite et leur unique point faible est le soleil. Le seul endroit ou vivent des non-contaminés est le dôme de Tokyo, et c’est là qu’elle doit se rendre. Jusqu’à hier elle aussi était comme ces monstres mais un vaccin a été créer ! Elle fait parti des cobayes qui ont servis aux expériences.

      crueler 1
      Crueler Than Dead © 2015 Tsukasa Saimura et Kozo Takahashi / Éditions Glénat

      Il faut partir loin d’ici et emmener le garçon, Shota là ou il sera en sécurité, il n’a désormais plus qu’elle ! A l’extérieur c’est encore pire que ce qu’elle s’imaginait, une vision cauchemardesque s’offre à eux deux, un monde apocalyptique. Mais leur périple n’a d’autre but que leur survie donc peut importe si des zombies les poursuivent pour les dévorer, il faut rejoindre le dôme.
      Les premiers humains sains qu’ils rencontrent les font prisonniers, à cette occasion ils feront la connaissance de Yugo qui partage leur infortune.
      Leurs tortionnaires sont de la communauté « Paradise »,une forteresse protégée par des barrières électriques. Là bas une poignée d’hommes violents réduisent les autres en esclavages et les femmes sont violées. Ils ont renommé la horde des cinq cent milles morts vivants qui évoluent à l’extérieur de leurs murs, les « OZ ».
      Que feriez vous en cas d’épidémie ? Sauriez vous gardez votre humanité et protéger les plus faibles ou bien deviendriez-vous une brute sans scrupule, obnubilé par sa propre survie ?

      crueler 3
      Crueler Than Dead © 2015 Tsukasa Saimura et Kozo Takahashi / Éditions Glénat

      Dans ce manga on découvre que les monstres ne sont pas forcément ceux que l’ont croit. On voit tout de suite que les auteurs sont des spécialistes du genre horrifique.
      Les détails des cadavres sont soignés et très réalistes presque trop. Le récit contient assez peu de texte donc il se lit vite, mais attardez vous vous sur les magnifiques dessins, car c’est là que se situe le plaisir.Vous pouvez déjà en lire un extrait par ici.

      Si le gore vous attire, « Crueler than dead » saura vous séduire avec son style bien saignant, ajoutez à cela un rythme plutôt dense et vous obtenez une série prometteuse, qui ne comportera que deux tomes.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité