More
    More
      Array

      Critique « TRAMPS » (Netflix) : Une simple épopée romantique

      Récemment, une nouvelle flopée de films a vu le jour sur Netflix. Nous nous sommes intéressés à TRAMPS, disponible depuis le 21 avril. Le film réunit deux adolescents qui ne se connaissent pas, mais se retrouvent embarqués dans une affaire pour des raisons qui leur sont propres. A travers New York, Danny (Callum Turner) et Ellie (Ellie Grace Van Patte) sont à la poursuite d’une mallette perdue suite à un échange malencontreux. 

       

      Une romance inattendue

      En fouinant dans les films de Netflix, TRAMPS apparait parmi les dernières sorties originales de la plateforme. Deux acteurs jeunes et inconnus à l’affiche, un synopsis peu transcendant, et un titre faisant référence au monde de la rue. (Tramps = vagabonds, clochards) En somme, le seul élément attirant du film réside dans un détail de l’intrigue : une mallette a disparu et elle doit être retrouvée. Problème ? Deux jeunes étrangers non mêlés à l’affaire doivent s’en charger. 

      Etonnamment, une fois le bouton « lecture » enclenché, l’action promise disparaît face à l’omniprésence de romance. En effet, Ellie et Danny s’embarquent dans une épopée risquée pour retrouver la mallette. Cette aventure se voudra romantique, réaliste et timide. Mais alors où se trouve cette mallette ? Et la personne qui était censée la recevoir originellement, qui est-elle ? Malheureusement, nous n’obtiendrons ces éléments de réponses seulement à la fin du film étant donné que le déroulement fera un focus important sur les deux protagonistes. Ainsi, l’amour triomphe sur l’action et y fait passer tout le reste au second plan. Nous voilà spectateurs d’une lovestory imprévisible… Fort heureusement pour nous, cette romance a été bien réalisée car les vêtements aux couleurs pâles des acteurs accompagnées de mélodies tout droit sorties des années 90 ajoutent une touche quelque peu originale. La chaleur des images crée quant à elle une atmosphère emplie de sérénité. 

       

      Loin d’être une exception

      Pour être honnête, TRAMPS n’accélère pas les battements de notre coeur, ne nous fait pas esquisser un sourire, n’apporte pas la larme à l’oeil. Cela s’explique par l’apparition sporadique de scènes d’actions parmi cette romance vagabonde. Alors que l’échange malencontreux se produit, l’action pointe le bout de son nez pour disparaître aussitôt. Et ça manque ! Le film manque d’ambition car l’histoire de cette mallette aurait pu être davantage exploitée afin de trouver le bon dosage entre l’amour et le délit. Certaines scènes sont trop longues et nous perdent. Elles se traduisent par des silences et des balades mélodieuses répétitifs. Au cinéma, un silence bien utilisé a du sens et sait immerger le spectateur.  Il peut exprimer la solitude, le vide, la réflexion… C’est par exemple le cas dans Il faut sauver le soldat Ryan, Bonnie and Clyde, Interstellar, La Ligne Verte… Or TRAMPS éparpille de longs silences tout au long du film qui, accumulés les uns aux autres sont plus soporifiques qu’impactants.

       

      Un duo prometteur

      Outre la forme léthargique du film, Callum Turner (Queen and Country) et Ellie Grace Van Patten créent un binôme révélateur. Présentement anonymes du côté des spectateurs, c’est sans aucun doute que du côté des producteurs ils ne le seront plus longtemps ! Indiscutablement, leur charisme séduit et les rend attachants. Ils disposent tous deux d’une présence naturelle devant la caméra où le charme d’Ellie se mêle parfaitement à la prestance de Callum. 

      A quand un retour de ces deux personnages, qu’ils soient réunis à nouveau ou en solo ?

      TRAMPS entre dans la catégorie des films que l’on regarde pour passer le temps. Bien que n’ayant rien d’exceptionnel niveau scénario et réalisation, il laisse une bonne impression que l’on oubliera vite le lendemain.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité