More
    More
      Array

      « La soutenable légèreté de l’être » par Eléonore Costes et Karensac : la peur de vivre

      La soutenable légèreté de l’être est une bande dessinée sortie en juin 2018 dans la collection Une case en moins, nouvelle collection des éditions Delcourt créée par Davy Mourier, l’auteur de La petite mort. Pour un début dans le monde de l’édition, La soutenable légèreté de l’être est une première fois réussie.

      Grandir : un travail difficile

      Écrit par Eléonore Costes, comédienne touchante et créatrice du Journal de Lolo, l’ouvrage La soutenable légèreté de l’être raconte la manière dont Lolo vit l’arrivée de la trentaine. Angoissée par tout ce qui l’entoure, Lolo finit par tomber malade et doit être hospitalisée. Son séjour à l’hôpital est l’occasion pour elle d’être confrontée à son passé, à son avenir et aux sentiments qui l’assaillent, sentiments élégamment mis en valeur par les dessins justes et drôles de Karensac. Ce faisant, Lolo découvre que la cause de son mal-être est surtout dans sa tête et que le plus grand ennemi qu’elle doit combattre pour guérir et être heureuse est elle-même.

      Des personnages drôles et attachants

      Dans La soutenable légèreté de l’être, Eléonore Costes se met en scène avec ses proches : ses parents, sa soeur, ses amis. Tous sont extrêmement attachants dès le début du récit de par leur authenticité et les traits ronds et doux que leur a donnés Karensac. Le lecteur se sent très vite proche de cette famille tout particulièrement humaine et … stressée, car Lolo est loin d’être la seule à être angoissée. Le livre regorge de sensibilité et traite avec intelligence de questionnements qui fleurissent dans l’esprit de bon nombre de personnes en grandissant, mais qui frappent Lolo de plein fouet, la paralysant et allant jusqu’à la blesser physiquement : la peur du lendemain, la solitude, l’inconnu, la perte.

      Un beau témoignage d’espoir

      La soutenable légèreté de l’être est une thérapie parfaite pour tous les lecteurs souffrant d’angoisse ou de douleurs psychosomatiques (troubles psychiques se manifestant par des symptômes physiques). C’est en prenant le temps de chercher sérieusement et profondément la cause de son mal et en étant entourée de beaucoup d’amour que Lolo réussit avec brio son parcours initiatique et peut commencer (presque) sereinement son travail de guérison. La soutenable légèreté de l’être, bande dessinée inspirée du vécu de l’auteur, offre une réflexion bien plus profonde qu’elle n’en donne l’impression au premier abord.

      La soutenable légèreté de l’être est une belle histoire peuplée d’anecdotes rigolotes sur un thème plus que sérieux et dont le titre a été tout particulièrement bien choisi !

      Bande-annonce de La soutenable légèreté de l’être :

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité