More
    More
      Array

      Critique « La Casa de Papel – Partie 2 » de Netflix : une fin explosive !

      C’est avec un peu de retard que nous vous faisons un retour sur la deuxième partie de la saison 1 de la série La casa de papel disponible sur Netflix. Mais comprenez-nous, il nous a fallu un petit peu de temps pour nous remettre de cette deuxième partie de saison explosive ! Mais maintenant que notre cœur a repris un rythme à peu près normal, il est temps de se pencher sur ces 9 nouveaux épisodes.

      Où est-ce qu’on en était ?

      Attention si vous n’avez pas vu la première partie de la saison 1, nous vous déconseillons de lire la suite de cet article car vous risquez de vous faire spoiler !

      La deuxième partie de cette première saison reprend exactement là où nous avait laissé l’épisode 13. Les braqueurs sont toujours dans la Maison Royale de la Monnaie d’Espagne après plus de 75 heures de braquage et le Professeur les guide depuis l’extérieur. La police fait toujours le pied de grue devant le lieu du braquage et Arturo est toujours absolument insupportable ! Rien n’a changé et nous avons l’impression de ne jamais avoir quitté nos braqueurs préférés.

      Critique "La Casa de Papel - Partie 2" de Netflix : une fin explosive !

      Mais la plan quasi-parfait du Professeur commence aussi à montrer ses limites. La police vient de mettre la main sur le QG de Tolède qui a servi à la préparation minutieuse du braquage. La grenier est rempli de tous les détails du plan et cela pourrait bien donner une bonne longueur d’avance à la police. D’ailleurs, le Professeur parlons-en ! Sa relation avec Raquel devient vraiment problématique puisqu’elle l’expose dangereusement. Il a également dû provoquer l’accident du collègue de Raquel, Angel car ce dernier avait découvert que Salva et le Professeur ne forme qu’une seule et même personne. L’étau se resserre autours du Professeur qui doit absolument garder son sang froid pour que le plan se déroule sans accro. 

      Du côté des braqueurs ce n’est pas mieux puisque 16 otages ont réussi à se faire la malle ! Encore une fois, l’idée de la fuite vient de notre cher ami Arturo. Mais celui-ci ne prendra pas la fuite avec ses copains otages puisqu’en voulant aller chercher Monica pour l’emmener avec lui, il la trouvera en posture compromettante avec Denver. On apprend également que Berlin a une maladie dégénérative et qu’il n’a plus rien à perdre. Cela expliquerai peut-être son tempérament très changeant et impulsif.

      Une suite à cent à l’heure

      Si la première partie de cette première saison avait déjà un rythme effréné, la deuxième partie accélère encore la cadence ! Les neuf épisodes passent à une vitesse incroyable et on arrive déjà à la fin sans vraiment s’en rendre compte. On ne sait pas pour vous mais nous, on est resté plusieurs minutes à fixer notre écran de télévision avant de comprendre que c’était déjà la fin de la première saison !

      Critique "La Casa de Papel - Partie 2" de Netflix : une fin explosive !

      Cette deuxième partie est vraiment extraordinaire ! La police est tellement proche du but tout au long des épisodes qu’on a l’impression que le braquage va se terminer d’une seconde à l’autre. On assiste à ce jeu du chat et de la souris dans un état de stress constant en se demandant quand le Professeur va se faire démasquer. Il a de plus en plus de mal à passer inaperçu et sa relation avec Raquel ne facilite pas les choses. Le Professeur commet de plus en plus d’erreurs et il passe de nombreuses fois tout près de la catastrophe. 

      Mais la relation entre le Professeur et la police n’est plus le seul problème dans ces nouveaux épisodes. A l’intérieur de la Maison Royale de la Monnaie d’Espagne c’est aussi un beau bazar. Déjà il faut gérer tous les otages qui continuent d’élaborer des plans pour sortir au plus vite. Ils sont bien décidés à se faire la malle quand ils comprennent qu’ils n’auront jamais un seul billet malgré ce qu’on leur a promis. En plus, les braqueurs se divisent en deux clans. Ceux qui sont avec Berlin et ceux qui sont contre lui. De plus en plus instable, Berlin n’arrive plus à fédérer les braqueurs qui veulent mettre fin à la prise d’otage. Entre ceux qui veulent fuir et ceux qui veulent continuer à exécuter le plan malgré un Professeur de moins en moins présent, la guerre fait rage. A l’image de Tokyo, les nerfs des braqueurs commencent à lâcher alors que la pression augmente.

      La guerre des nerfs commencent. Mais qui craquera en premier ? La police ou les braqueurs ?

      Une fin magistrale

      Quel mot trouver pour décrire cette deuxième partie de saison ? Magistrale ? Exceptionnelle ? Absolument parfaite ? Vous n’avez que l’embarras du choix ! A la rédaction, nous sommes encore sur les fesses par le grand final de La casa de papel. Cette saison a vraiment été un pur moment de bonheur. Que ce soit les personnages, l’histoire ou les acteurs, tout était parfait ! Franchement, si vous n’avez pas encore commencé cette série, il est grand temps de vous y mettre !

      Critique "La Casa de Papel - Partie 2" de Netflix : une fin explosive !

      Mais après toutes ces heures de visionnages, le grand final faisait peur. Et si toute cette perfection était gâchée par un final tout pourri ? Avec le monde des séries, il faut s’attendre à tout. Alors on ne sait pas ce que vous en pensez mais de notre côté, on trouve le dernier épisode vraiment parfait. Nous n’allons pas révéler la fin ici pour ne pas spoiler les lecteurs mais on ne s’attendait pas à mieux. D’ailleurs, cette fin de saison était tellement parfaite qu’on se demande pourquoi Netflix souhaite continuer La casa de papel ?

      L’histoire était originale et très bien trouvé et il lui fallait une fin digne de ce nom. Et cela a été fait et même très bien fait. Alors pourquoi vouloir faire une saison 3 (enfin techniquement une saison 2) ? Les scénaristes veulent-ils transformer La casa de papel en nouveau Prison Break ? Et si on laissait cette série parfaite telle qu’elle est ? Parfois, a trop vouloir tirer profit d’un succès, on gâche tout… Affaire à suivre !

      Retrouvez la première partie de La casa de papel dès maintenant sur Netflix.

       

      Bande annonce de la deuxième partie de La casa de papel

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.