More
    More
      Array

      [Critique] A Girl Who Sees Smells, un drama captivant !

      Deux personnes que tout oppose et qui pourtant sont liées par le même destin… Un homme touché par un passé tragique, dont le rêve est de retrouver un meurtrier. Une femme qui a tout oublié de son passé suite à un accident mais, qui se retrouve avec un mystérieux don… Découvrez avec moi A girl who sees smells, un K-Drama captivant !

      A Girl Who Sees Smells

       

      a_girl_who_sees_smells_786509Titre alternatif : Sensory Couple
      Titre original : Naemsaereul Boneun Sonyeo
      Pays : Corée du Sud
      Episodes : 16
      Période de diffusion  : du 01/04/2015 au 21/05/2015
      Auteur original : Man Chwi
      Réalisateurs : Baek Su Chan, Oh Chung Hwan
      Scénariste : Lee Hee Myeong
      Producteur : Min Yeon Hong
      Chaine TV : SBS
      Genres : Comédie – Drame – Fantastique – Romance
      Durée : 59 min

       

      Personnages principaux

      a_girl_who_sees_smells_786507Park Yoo Chun (Choi Mu Gak)
      C’est suite à la mort tragique de sa petite sœur (qui était sa seule famille) qu’il décide de changer de métier afin de rejoindre la police et coincer le meurtrier toujours en cavale. Sa rencontre avec Oh Cho Rim va lui être d’un grand secours.

       

       


      a_girl_who_sees_smells_786506Shin Se Gyeong (Oh Cho Rim / Choi Eun Seol)
      Elle a tout oublié de son passé le jour où elle a été percutée par une voiture, en sortant d’un long coma un de ses yeux à changé de couleur. Grâce à cela elle peut voir les odeurs.

       

       


      a_girl_who_sees_smells_786505Nam Gung Min (le chef cuisinier Gwon Jae Hee)
      Célèbre cuisinier avec sa propre émission culinaire, il se prend de sympathie pour Oh Cho Rim qu’il finit par embaucher dans son restaurant. Il souffre prosopagnosie (il ne se souvient pas du visage des gens).

       

       


      a_girl_who_sees_smells_786504Yun Jin Seo (le lieutenant Yeom Mi)
      Chargée de mener à bien l’enquête sur « le meurtrier aux codes-barres » avec Choi Mu Gak, son équipier. Elle est à la recherche du témoin survivant.

       

       

       

       

      Synopsis

      Il y a trois ans, Choi Mu Gak a perdu sa jeune sœur dans l’affaire du « Meurtrier aux codes barres ». Suite à cette tragédie, il abandonne son travail de plongeur dans un aquarium afin de devenir officier de police et appréhender le coupable toujours en cavale. Contrairement à sa personnalité passée, celui-ci est devenu un être froid et taciturne ayant perdu presque tous ses sens et souffrant même d’une analgésie congénitale le rendant insensible à la douleur.

      D’autre part, Choi Eun Seol est une jeune fille qui se retrouve face aux corps inertes de ses parents, eux aussi victimes de la même affaire. Essayant d’échapper au meurtrier, elle se fait percuter par une voiture et fini dans le coma. À son réveil, celle-ci a perdu la mémoire, mais se retrouve dotée d’un œil d’une couleur différente lui donnant une faculté particulière : celle de « voir » les odeurs. Adoptée par le détective en chef Oh Jae Pyo qui pour la protéger, se fera passer pour son père et lui donnera le nom d’Oh Cho Rim, elle a pour rêve de devenir comédienne.

      Par le plus grand hasard, Mu Gak et Cho Rim, deux êtres pourtant liés par un horrible événement, seront emmenés à travailler ensemble afin de résoudre cette mystérieuse affaire. Pourront-ils travailler ensemble afin d’attraper le coupable et guérir de leurs blessures ?

       

      Quand on se lance dans ce drama, il faut savoir qu’on est loin d’une trame classique. En effet, on connait le tueur au bout de peu de temps. Mais, c’est aussi ce qui le démarque des autres du même genre ; bien que l’on ait quelques doutes sur d’autres personnages, on finit par se rendre à l’évidence sur l’identité du meurtrier. Il n’empêche que cela n’enlève en rien notre plaisir de suivre cette histoire tragique avec un duo attachant !

       

       Un nom. Deux identités.

       

      tumblr_nmecx9fodu1tbt52yo1_1280
      Choi Mu Gak cherche une preuve du « don » de Oh Cho Rim

      Dans A Girl who Seems Smells, Oh Cho Rim est une jeune femme pleine de vie qui souhaite faire « rire » les gens, c’est donc tout naturellement qu’elle a rejoint une troupe pour percer dans ce milieu. Mais, bien qu’elle soit de bonne volonté, celle-ci peine à trouver le bon « sketch ». Pourtant, sa rencontre avec Choi Mu Gak va changer la donne et lui ouvrir les portes de l’amour. En rencontrant cet homme un peu froid et solitaire, son « don » va lui être d’un grand secours. En effet, voulant coincer un voleur afin de devenir inspecteur Choi Mu Gak se retrouve nez-à-nez avec la belle qui tout naturellement, décide de l’aider dans son enquête ; moyennant une contrepartie (il devra être son partenaire de sketch). Vous aller bien rire du côté des répétitions de sketch et découvrir une autre facette de l’acteur Park Yoo Chun (Choi Mu Gak) qu’on ne soupçonne pas au premier abord.

      Ainsi, le lien est tissé et notre duo formé ! Bien qu’assez septique sur son « don de vision » (elle peut voir les odeurs) celui-ci se révélera très utile dans l’avancée de l’histoire et par la suite, pour faire avancer les recherches autour du tueur en série. Cependant, la véritable identité de Oh Cho Rim remettra notre couple en question puisque qu’en réalité, elle se nomme Choi Eun Seol. Un nom qui n’est pas inconnu à notre policier puisqu’il s’agit de celui de sa sœur décédée… Un beau retournement de situation donc avec pas mal de questions et de choix à faire pour eux !

       

       Le meurtrier, qui est-il vraiment ?

       

      36-the-girl-who-sees-smells-sensory-couple-episode-04-nam-goong-min-korean-drama-fashion
      Le Chef en pleine démonstration

      On se pose souvent la question de savoir pourquoi cet homme est devenu un tueur-psychopathe… Et bien je me le demande encore… Car c’est le gros défaut du drama. Ici, on a peu exploité le personnage du tueur afin de privilégier le couple principal ; ce qui est assez dommage et aurait donné plus d’intérêt à l’histoire. Attention, cela ne veut pas dire que le drama est mauvais, mais c’est là que se trouve le point faible du scénario. D’ailleurs, il en va de même pour le médecin trop vite disparu, et presque aussi vite oublié alors que ce personnage avait l’air intéressant.

      Mise à part ce petit bémol, l’ambiance du drama compte deux versants et certains personnages s’avèrent être plutôt complexes. Charmants et sociables en public, très aidants avec notre héroïne. Mais d’un autre côté, c’est une toute autre vérité quand on découvre l’ambiance malsaine qui se dégage dans la mise en scène des meurtres et d’un « petit secret » posé sur ses victimes ; qui nous montre bien ce coté méthodique et si caractéristique d’un homme pas très bien dans sa tête. Deux facettes relativement distinctes dans ce portrait morbide, qui finalement, ne nous empêche pas de s’attacher au meurtrier et à son aura mystérieuse à la fois dangereuse et imprévisible ! D’autant plus, lorsqu’on apprend qu’il souffre d’une maladie atypique…

       

      Un drama étonnant, captivant et qui change des éternels drama policier du genre. Je vous laisse le découvrir avec sa bande annonce qui plaira sûrement au plus grand nombre malgré des avis mitigé, mais, aussi aux fans de Park Yoo Chun ! A découvrir sur dramapassion.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.