More
    More
      Array

      Critique « Jim & Andy » (Netflix) : un documentaire passionnant sur le destin croisé de deux comédiens extraordinaires

      Année 1998. Milos Forman engage Jim Carrey pour incarner le comédien et humoriste hors-norme Andy Kaufman dans son biopic Man on the moon. Commence alors l’un des tournages les plus fous de l’histoire, où l’acteur et son rôle ne font plus qu’un : Jim Carrey devient littéralement Andy Kaufman, jusqu’à rester dans son personnage même en dehors des scènes. Jim & Andy, réalisé par Chris Smith, retrace le parcours extraordinaire de ce tournage, accompagné par un Jim Carrey sincère et touchant. Un mois après le décès de Milos Forman, retour sur le documentaire Netflix du film le plus spectaculaire de sa carrière.

      Une rencontre géniale entre deux êtres hors du commun 

      La première chose qui nous captive lorsque l’on regarde Man on the moon, c’est la parfaite ressemblance entre Jim et Andy, comme si ces deux âmes s’étaient rencontrées quelque part ailleurs, sur une autre planète. Ce lien, invisible mais pourtant évident, Jim l’entretient tout au long du tournage, si bien que la fiction devient alors réalité et inversement. Pour mieux comprendre ce documentaire, il faut prendre le mot « extraordinaire » au premier sens du terme : pendant toute la durée du tournage, Jim n’était pas là, il n’y avait que Andy et, dans une fabuleuse mise en abîme, Tony Clifton. Et si vous souhaitez un avant-goût de cette formidable performance, je vous conseille de regarder la vidéo de l’audition de Jim Carrey pour le rôle, disponible ici

      Le point commun le plus extraordinaire entre les deux hommes est sûrement toute la réflexion qu’ils ont menés à propos de leur propre rôle, à propos de la place du comique dans la société, de leur place dans un monde où on les considère si différents. Dans un passage à la fois touchant et éclairant sur sa vie d’acteur, Jim Carrey évoque son envie de libérer le public de ses soucis ; et cette volonté de faire de la comédie pour soigner les autres donne sens à beaucoup de ses films.

      « Je vais sembler être le gars sans souci. »

      Finalement, au fur et à mesure de Jim & Andy, la mise en scène du documentaire s’efface pour mieux laisser la place aux deux comédiens, qui en prennent déjà beaucoup, et donne l’impression que le film le plus intéressant ne s’est pas passé devant la caméra mais derrière les décors.

      Une réflexion passionnante sur l’identité

      A travers toutes ces réponses du Jim Carrey d’aujourd’hui à la caméra et cette mise en abîme des corps et des caractères, une question vient hanter l’esprit des deux comédiens : la question de l’identité, aussi bien devant que derrière les projecteurs. On nous parle d’une certaine protection du comédien, qui lui-même renverse la réalité de telle sorte qu’on ne sache plus ce qui est un rôle et ce qui ne l’est plus. 

      Lorsque Jim interprète Andy, il est ainsi plus libre de parler de lui-même, ce qui donne lieu à des déclarations touchantes pleines de sincérité ; mais c’est bien tout le recul pris par le comédien aujourd’hui qui donne à ce documentaire toute sa force et sa profondeur. Jim Carrey revient ainsi sur toute sa carrière, dans des déclarations éclairantes. Qui est le Jim Carrey que le public connaît ? Qui est le comédien que Jim Carrey a voulu être ? Qui est Jim Carrey ? Autant de questions auxquelles l’acteur tente de répondre, dans une reflexion sur lui-même et sur son métier. Mais y a-t-il seulement une réponse à toutes ces questions…

      Comme un véritable show orchestré par Andy Kaufman lui-même, Jim & Andy retrace les destins croisés de ces extraordinaires personnages, et de ces incroyables humains derrière les masques. Un documentaire essentiel pour mieux comprendre le génie de ces deux comédiens hors du commun, à voir sur Netflix.

       

      Bande annonce Jim & Andy

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.