More
    More
      Array

      Critique du mid-season premiere de The Blacklist

      Cette semaine a signé le retour du très attendu épisode de The Blacklist et, comme d’habitude, l’attente en valait la chandelle ! 

      Avant de parler du nouvel épisode, un petit récap s’impose. Il y a quelques semaines, nous vous avions parlé du mid-season finale  (si ce mot ne vous dit rien, n’hésitez pas à consulter le lexique des sérievores) ainsi que de la première partie de la saison. Dans le dernier épisode, Donald Ressler avait enfin réussi à trouver et attraper Liz. Juste avant, il avait viré Navabi qui avait aidé Liz à retrouver Reddington, et qui n’avait pas partagé l’information avec Ressler. La première partie de la saison avait ainsi commencé par Red et Liz en cavale et s’était terminée par la capture de Liz. La deuxième partie de la saison commence directement après cette capture.

      La storyline d’Elizabeth

      Sans grande surprise, l’épisode tournait donc autour d’Elizabeth. Cette dernière, n’étant plus accompagnée de Reddington, se retrouve en grand danger car elle est confrontée à la Cabale qui est infiltrée dans le FBI. L’histoire est pleine de rebondissements et sait parfaitement tenir en haleine les spectateurs. Resser, comme à son habitude, croit au système de la justice et pense sincèrement que Liz pourra avoir un vrai jugement… Il sait qu’un des dirigeants du FBI est membre de l’organisation secrète mais ne se doute pas un instant que sa superviseur l’est aussi. Cette faute coûtera presque la peau de Liz qui se retrouve prise au piège dans l’ancienne « boite » de Reddington. Entre alors en scène, Aram, qui a changé le code de l’édit boite (sur ordre de Reddington) afin d’empêcher le transfert illégal de Liz. Mais la Cabale étant ce qu’elle est, les dirigeants décident que s’il n’est pas possible de transférer Liz, alors il vaut mieux la tuer directement dans sa boite en faisant un sorte de diminuer l’oxygène. On ne peut qu’applaudir le jeu d’acteur de Megan Boone qui a excellemment bien joué son personnage. On vous passe les détails : finalement Aram sauve Liz et juste avant son transfert illégal, les US marshals viennent la chercher.

      Blacklist saison 3 mid-season premiere

      Nous avons cherché (et pas qu’un peu) ce qu’on pouvait reprocher à cette storyline, et la seule chose que nous avons trouvé (avec une once de mauvaise foi, nous l’avouons !) c’est le manque de scènes entre Reddington et Liz dans cet épisode. On aurait adoré voir Reddington entrer par effraction ou autre pour secourir Liz ! Toutefois, la réunion est proche et ceci n’est qu’un détail ! Cette storyline nous aura tenu en haleine du début  à la fin et cela n’est vraisemblablement pas fini! Notre seul souhait (et il est très superficiel) serait que Liz retrouve sa couleur de cheveux naturelle !

      Les duos Navabi/Reddington et Tom/Ressler

      Outre l’excellente storyline dédiée à Elizabeth, cet épisode a crée de très originaux et inattendus duos. Certes Reddington/Navabi n’est pas, en soi, surprenant sachant qu’ils ‘travaillaient’ ensemble. Cependant, maintenant que Navabi ne travaille plus avec le FBI (et grâce justement à son nouveau partenaire), son attache avec Reddington a donc disparu. Toutefois, il semblerait que sa loyauté ou son amitié avec Elizabeth soit à l’origine de cette aide (ou tout simplement le sens de la justice mais on laissera ça pour Ressler). Quoiqu’il en soit, Navabi met en pratique ses talents et arrive avec brio à obtenir la mallette tant convoitée par Reddington, et que le FBI avait récupérée. Ensemble, ils arrivent aussi à piéger un diplomate, ce qui permettra à Reddington de finaliser son plan: blanchir le nom de Liz. C’est donc un duo inattendu qui se crée et qui donne une très bonne dynamique à l’épisode. Encore une fois, pas le temps de s’ennuyer !

      Reddington et Navabi, The Blacklist

      Comme si cela n’était pas suffisant, un nouveau duo est formé et celui-ci est nettement plus surprenant: Tom Keen et Donald Ressler. Ces deux hommes qui se détestent et qui sont fondamentalement si différents ont réussi à s’allier. Ressler et sa naïveté qui en devient choquante avait donné la position de la seule personne capable d’innocenter Liz à sa supérieure. Celui-ci s’est vite rendu compte de l’erreur qu’il venait de commettre lorsqu’il comprit qu’elle était, elle aussi, membre de la Cabale. C’est ainsi qu’il part pour rejoindre la location afin d’assister Tom, laissé derrière par Harold Cooper, l’ex directeur de l’équipe (ce dernier devait emmener sa femme dans un endroit sécurisé mais venait d’apprendre qu’elle le trompait depuis quelque temps). Les deux hommes se retrouvent donc ensemble avec le témoin Karakurt. Ils n’ont même pas le temps de parler que les membres de la Cabale sont déjà là et vident leurs cartouches sur la maison. S’en suit une superbe scène où tout explose, tout se casse etc. et grâce à une superbe coopération entre eux, les trois hommes s’en sortent vivants. Toutefois, le sens de la justice de Ressler en ressort ébranlé et ce sera Tom qui viendra à sa rescousse en lui rappelant qu’il a des principes qu’il doit tenir. Très ironique mais très appréciable. C’est limite si une sorte d’amitié s’est créee entre eux — des compagnons de misère sans doute? Quoiqu’il en soit, une fois encore, le résultat est génial et on espère avoir plus de scènes par la suite car ce duo a un énorme potentiel !

      L’épisode se finit avec Ressler qui accompagne Liz avec les US Marshalls. S’il semble qu’une bonne partie de la storyline principale se termine, il n’en est rien : il reste encore à savoir comment Reddington compte faire tomber la plus grande organisation secrète, et comment Liz s’en sortira. Cet épisode représente l’épisode charnière entre la fin de la cavale de Reddington et Liz, et le début de la fin. Le moment de la défense est passé, place à l’attaque désormais, et c’est probablement ce qui se passera lors de la deuxième partie de la saison.

      Enfin, alors que Liz est bloquée dans la boite, l’un des membres du FBI et de la Cabale lui demande si elle connait le lien qu’elle partage avec Reddington et, une fois encore, le spectateur se souvient que ce mystère n’a toujours pas été résolu. D’autant plus que Reddington ‘convoque’ Amar, à la fin, pour le remercier d’avoir sauvé la vie de Liz. Et il ne s’agit pas d’un simple merci mais d’un moment très important : Liz est la personne la plus importante pour Reddington et il ne s’en cache pas ! Cette relation reste et restera (probablement jusqu’à la fin de la série) le plus gros mystère de celle-ci!

      Et vous, qu’avez-vous pensé de cet épisode?

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.