More
    More
      Array

      Critique de la saison 1 de The Last Man On Earth

      Le dernier épisode de la première saison de la comédie The Last Man On Earth a été diffusé le 3 mars 2015 sur la Fox. Retour sur les 13 épisodes diffusés.

      L’histoire

      the last man on earth.Tout d’abord, parlons de l’histoire. Le synopsis de la série est le suivant : suite à un virus, la race humaine a disparu. Un seul homme a survécu : Phil Miller. La série est donc sensée nous montrer comment est la vie quand on est le dernier humain sur terre… et c’est là que commencent les problèmes. En effet, le premier épisode nous expose la vie de Phil en tant que dernier survivant, avec tous les avantages et les inconvénients que cela comporte : une liberté totale dans ses actes, mais une solitude qui finit par prendre le dessus sur tout le reste. Les problématiques abordées sont alors assez intéressantes. Cependant, les choses se gâtent très vite car dès la fin du premier épisode, Phil se rend compte qu’il n’est pas le dernier homme sur terre et rencontre une autre survivante. Certes, il fallait se douter que la série n’était pas viable avec un seul personnage pour toute une saison, mais je ne pensais pas que le concept de base serait si vite écarté. Cela laisse une impression de non achevé car rien n’a été réellement développé.

      the last man on earth...

      Les personnages

      Parlons maintenant des personnages, autour desquels se concentre toute l’histoire.

      Tout d’abord, Phil Miller, le premier survivant que l’on découvre est le personnage central de cette série. Je dois dire que je trouve le personnage plutôt bien écrit. En effet, il était assez osé de faire du protagoniste un être à la fois antipathique, égoïste, ado attardé, irresponsable etc… mais le pari est réussi. A la fin de cette saison, on adore détester cet homme qui ne colle pas au stéréotype du héros de série et on se surprend parfois à se reconnaître en lui lorsque, malgré les échecs répétés de ses entreprises, il n’évolue pas le moins du monde et reste fidèle à ses (non) principes.

      A contrario, les autres personnages ne sont, selon moi, pas dignes d’intérêt. Premièrement, ils sont beaucoup trop nombreux à mon goût pour une série qui devait raconter la vie du dernier homme sur terre… De plus, et c’est ce qui me dérange encore plus, tous sont des clichés ambulants, ce qui contraste terriblement avec Phil Miller. On a donc droit à la blonde qui fait fantasmer tout le monde, le gros sympathique, le beau gosse qui se révèle plus sombre qu’il n’y paraît, la cougar etc, et tous sont assez transparents et inutiles.

      Seule la femme de Phil, Carol, remonte un peu le niveau. Certes, elle est souvent agaçante, mais elle est la seule à faire tenir la série en plus du protagoniste. L’opposition entre ces deux personnages fonctionne plutôt bien et apporte bon nombre des situations comiques, même si elle repose sur un procédé que l’on connait par coeur : deux personnes qui n’ont rien en commun doivent vivre ensemble et finissent par s’apprécier… Ainsi, on pouvait aisément deviner quelle serait l’issue de la saison.

      Le final

      the last man on earth 1Après une saison que j’ai donc trouvée en demi teinte, appréciant un épisode, m’ennuyant devant l’autre, j’ai trouvé que le final redonnait de l’intérêt à la série. En effet, même si l’ensemble était classique, les dernières minutes ont éveillé ma curiosité et m’ont fait me poser plusieurs questions : Phil et Carol vont-ils réussir à partir ? La seconde saison sera-t-elle dans un autre lieu avec de nouveaux personnages ou vont-ils devoir revenir dans leur clan ? Qui est ce cosmonaute que l’on voit pendant les dernières secondes ? Est-ce le frère de Phil ? Quel sera son rôle dans la suite de l’histoire ? … Autant d’interrogations qui trouveront leurs réponses prochainement car la série a officiellement été signée pour une deuxième saison !

      En conclusion, même si The Last Man On Earth a été une bonne surprise, avec un pilote et un final convaincants, ce qui se trouve entre les deux reste assez moyen et réussit même à nous ennuyer en seulement 20 minutes. Espérons que la saison 2 soit plus constante dans sa qualité et nous permette de nous attacher à cette série.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.