More
    More
      Array

      Common en live à la Maison Blanche

      Le rappeur américain Common a récemment donné un concert à la Maison Blanche, pour les Tiny Desk concert organisé par la NPR Music, une branche de la radio nationale américaine. Le musicien et rappeur avait déjà été invité par Michelle Obama en 2011 pour une lecture de textes.

      Ce concert s’est passé dans le cadre du festival South by South Lawn, un événement organisé par la Maison Blanche qui regroupait des artistes, des films, des entrepreneurs, le tout sur le thème de l’innovation et de la créativité.

      Common était à l’occasion accompagné par le pianiste Robert Glasper, le bassiste Derrick Hodge, la flûtiste Elena Pinderhughes, le trompettiste Keyon Harrold et le batteur Karriem Riggins. Le chanteur Bilal était aussi invité sur deux morceaux. 

      La Setlist: 

      I Used To Love H.E.R. (0:39)
      Letter To The Free (5:21)
      The Day The Women Took Over (11:10)
      Little Chicago Boy (16:10)

      On retrouve ce que compose le hip-hop d’aujourd’hui: des instrumentations soul et moderne, des lignes épurées.

      Comme à son habitude, Common élève le rap avec des paroles engagées, et érudites. Après avoir joué I Used to Love H.E.R (un de ses morceaux les plus connus, sorti en 1994), Common parle de l’injuste sociale envers la communauté afro-américaine aux Etats-Unis, sujet malheureusement toujours d’actualité après toutes les bavures policières de ces dernières années.

      Bonne écoute !

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.