More
    More
      Array

      Chill & Cult : Découvrez « RIP TIDE » sur Netflix

      Après avoir été l’un des visages récurrents de Disney, Debby Ryan revient dans RIP TIDE de Rhiannon Bannenberg sans sortir de ses sentiers battus.

      RIP TIDE, nous raconte l’histoire de Cora, Fashionista New-Yorkaise, qui a une carrière toute tracée. Lassée que l’on fasse des choix à sa place, elle décide de partir se réfugier chez sa tante sur la côte australienne.

      Une qualité d’image impressionnante

      Immergés dans un littoral australien, les paysages qu’offre le film sont à couper le souffle. Le spectateur découvre l’Australie, sa nature, son océan, ses vagues. Le contraste avec la morosité new-yorkaise au début du film, donne une impression de voyage et de fraîcheur.

      Un scénario déjà vu

      Du côté scénario, rien de nouveau. La réalisation ressort les classiques du film jeunesse. L’histoire reste touchante mais sans surprise.  Néanmoins quelques scènes sortent du lot. Des immersions dans le paysage australien, des ralentis sur l’océan et ses surfeurs donnent du contenu au film.

      Comme bon nombre de films pour ados, une idéologie se dégage du film. Le spectateur est poussé à se remettre en question et à se demander si il fait les bons choix afin de poursuivre ses rêves.

      Des acteurs en demi-teinte

      Le jeu des acteurs ne mérite certainement pas un oscar, mais on peut se demander si on leur a donné les moyens de se surpasser. Les dialogues sont assez pauvres et redondants.

      La plupart des acteurs sont inconnus au bataillon. Debby Ryan, qui porte la tête d’affiche, reste dans le même registre que ses films précédents.  Le rôle lui convient, mais il serait intéressant de la voir dans un autre genre. Néanmoins, elle apporte un contenu au film que le reste de la distribution n’apporte pas.

      Andrew Creer, campe le second rôle. Il interprète le beau surfeur dont la protagoniste tombe amoureuse. Ce premier essai cinématographique n’est pas concluant, son personnage, sans charme, sonne creux, à se demander comment Cora (Debby Ryan) a pu s’éprendre de lui.

      Rhiannon Bannenberg offre avec ce film une romance adolescente sans grande surprise, mais qui joue bien son rôle : divertir. Les images et les paysages du film valent de s’y attarder malgré tout.

       

      Bande annonce RIP TIDE de Rhiannon Bannenberg :

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité