More
    More
      Array

      Chill & Cult : découvrez « La mémoire dans la peau » sur Netflix

      La mémoire dans la peau est le premier volet de la saga Jason Bourne au cinéma. Le film de Doug Liman pose les bases de l’histoire du célèbre personnage, souffrant d’amnésie et recomposant son passé, avec un certain brio et une maîtrise certaine des techniques du film d’espionnage.

      Du livre au film

      Jason Bourne est un personnage très connu des amateurs de films d’action. La mémoire dans la peau est le premier film d’une saga qui va connaître des hauts et des bas mais qui remportera toujours l’adhésion populaire du public. Doug Liman a eu le nez creux en décidant de s’attaquer à un des grands classiques du roman d’espionnage écrit par l’écrivain américain Robert Ludlum. En adaptant une telle oeuvre, le réalisateur sait qu’il dispose d’un matériau qui peut lui permettre de réaliser un thriller d’espionnage d’une grande qualité réunissant tous les ingrédients qui donnent ses lettres de noblesse à ce genre. Il s’affranchit du livre par quelques détails mais reste assez fidèle quant à son déroulé.   

      matt damon la memoire dans la peau the bourne identity

      A bord d’un petit bateau de pêche, des marins repèrent dans l’eau un corps criblé de balles qu’ils décident de récupérer. A son réveil, le repêché indique à un de ses sauveurs ne rien savoir de sa propre existence jusqu’à en avoir oublié son nom et la raison de ses blessures. Une capsule, extraite de sa hanche, comporte un numéro de compte faisant référence à une banque à Zurich. En s’y rendant, l’homme va pouvoir démarrer la quête de son identité. Il va y apprendre son nom, Jason Bourne, et, déclencher une course-poursuite avec de mystérieux individus qui semblent vouloir sa mort.  

      Le rythme dans la peau

      Le réalisateur américain a manifestement vu juste. La mémoire dans la peau est effectivement un grand film d’action. Son scénario est innovant d’une part : le réalisateur articule son script de manière à ce que l’identité de Bourne soit découverte en même temps que la personne qui suit ses péripéties, c’est à dire le spectateur. Et même si ce dernier est omniscient car témoin de toutes les scènes, il existe toujours une part de mystère et il n’a donc jamais réellement un coup d’avance sur le personnage principal.

      franka potente matt damon la memoire dans la peau the bourne identity

      Le film fait la part belle aux scènes d’action et les courses poursuites entre le héros et ses ennemis sont savamment orchestrées. Le tout est très rythmé mélangeant des scènes de courses effrénées et des scènes plus calmes et intimistes. Ce mariage sonne juste. La bande originale composée par John Powell souligne bien la tension dramatique présente tout au long du film, que les quelques touches d’humour n’arriveront pas à faire redescendre. Très bon dans ce rôle, l’acteur Matt Damon prête ses traits pour la première fois à un personnage qui fera partie de ses plus emblématiques.

      La Mémoire dans la peau est un film d’action très agréable à suivre. Il brille par l’intelligence de son scénario et sa réalisation très rythmée ne faisant apparaître aucune longueur. Un film culte à voir ou à revoir sur Netflix. 

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité