More
    More
      Array

      Bilan de la 87 ième cérémonie des Oscars

      L’Oscar du meilleur film a été remis par le grand Sean Penn à Alejandro González Iñárritu pour l’excellent Birdman. C’est la grande nouvelle de la soirée pour le monde du septième art. 

      La fine fleur des réalisateurs mexicains est bien appréciée à Hollywood. Le réalisateur de Birdman succède à Alfonso Cuarón (Gravity) puisqu’il a reçu aussi l’oscar du meilleur réalisateur. Cette expérience cinématographique a aussi remporté deux autres récompenses, l’oscar du meilleur scénario original et celui de la meilleure photo. La nouvelle réalisation du talentueux mexicain a réussi sa soirée. Est-ce mérité? Bien que le film ne sorte que Mercredi en France, des copies ont déjà été dévoilées sur la toile et plusieurs critiques sont disponibles. Certaines critiques vantent la mise en scène très inspirée du vidéaste qui a tourné avec des plans séquences. On reviendra sur le film cette semaine.

      Un Neil Patrick Harris de gala?

      Ce n’est jamais une chose aisée d’animer une cérémonie aussi prestigieuse. Les attentes placées en Neil Patrick Harris étaient grandes. Bien que peu connu en France, le comédien jouit d’une belle notoriété outre-Atlantique. Le présentateur de l’édition 2015 a débuté sur les chapeaux de roues avec un excellent numéro de chant et des répliques bien senties. Bien qu’on attendait plus de folie de sa part, l’animateur est resté plutôt calme le reste de la soirée. Il a su toutefois mettre en avant les deux grands oubliés de la soirée:  David Oyelowo et Jennifer Aniston. Ellen DeGeneres avait misé sur les selfies et les pizzas lors des Oscars 2014. On attendait un Neil Patrick Harris plus fantasque, il nous a gratifié d’une excellente introduction puis de fulgurances orales intéressantes.

      L’animation Japonaise boudée…

      Les grands studios américains n’ont pas arrêté l’animation en 2D sans raison. Ils se doutaient que l’animation en 3D serait la seule récompensée à l’avenir; On ne nie pas toutes les qualités de Big Hero 6 (les nouveaux héros), mais le dernier film d’Isao Takahata, le conte de la Princesse Kaguya, méritait cette récompense. Les thématiques exploitées et les techniques employées font de ce film, un véritable chef-d’oeuvre; On salue tout de même les studios Disney qui ont su ces dernières années relever avec brio la qualité de leurs productions.

      Et les Français dans tout ça?

      Côté français, les yeux étaient forcément tournés sur Alexandre Desplat, régulièrement nommé mais jamais primé aux Oscars, ainsi que Marion Cotillard en lice dans la catégorie de la meilleure actrice. La compagne de Guillaume Canet a logiquement perdu face à Julianne Moore, qui collectionnait les prix dans les autres cérémonies pour Still Alice. Par contre, le travail du compositeur a enfin été récompensé à sa juste mesure. L’artiste a vu son travail réalisé sur le score de The Grand Budapest Hotel récompensé. On a pu sentir toute son admiration pour le travail de Wes Anderson lors de son discours de remerciement.

      Que retenir de cette 87ème édition?

      On félicitera bien sûr le succès de deux films qui ne sont pas des Blockbusters, Birdman (sortie le 25 février) et Whipflash (le film est toujours en salles, on vous le recommande chaudement). Whipflash est une belle aventure (de Sundance aux Oscars)  tournée en 19 jours par un jeune réalisateur, Damien Chazelle, très humble et ayant des origines françaises. Mention aussi à la présence très touchante de Julie Andrews (après une prestation étonnante de Lady Gaga sur les meilleurs morceaux de la Mélodie du Bonheur), pour remettre l’oscar de la meilleure bande originale. Après une soirée qui a vu le cinéma indépendant récompensé, on ne peut qu’espérer que cela continue dans les années à venir.

       

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.