More
    More
      Array

      Alive1 : Ma femme par 3_4 – La critique

      Alive#1 : Ma femme est le premier épisode d’un manhwa numérique produit par 3_4 (qui se prononce Sam-Sa en coréen), publié sur le site Delitoon en janvier 2016 et traduit par Sifer Lee Najat. Il nous conte l’histoire d’un homme prêt à tout pour protéger sa femme d’une épidémie de zombies.

      Une romance sanglante

      Alive#1 raconte une histoire d’amour, mais pas n’importe laquelle. Le scénario est construit autour de l’amour que le personnage principal porte à sa femme, femme qui n’est autre… qu’un zombie ! Celle-ci a été mordue, mais notre héros, médecin, refuse de l’abandonner et la garde donc à domicile. On peut donc suivre son périple afin de se survivre et de rapporter chez lui de quoi sustenter sa femme. Mais c’est sans compter la faim inextinguible des mangeurs de chair et la solitude qui tiraille cet homme isolé de tous. La faim prend ici deux aspects : celle des morts, mais aussi celle des vivants. La faim de la chair des êtres humains est vue à la fois par le prisme de cette maladie cannibale et du manque affectif dû à une isolation prolongée et la perte d’un être aimé.

      Un style simple et efficace

      Les dessins ne sont pas très détaillés, mais sont dans une volonté perpétuelle de mouvement. Les actions et les sentiments des personnages sont parfaitement représentés en quelques coups de crayon. La colorisation grossièrement effectuée permet de faire ressortir le chaos semé dans la ville. Les cases comportent peu de dialogues, mais le strict nécessaire est présent, l’auteur mettant davantage l’action sur la représentation. L’image est présentée dans le format prévu pour le cinéma, ce qui donne un aspect d’autant plus dynamique à une histoire fluide qu’on peut suivre sans aucune difficulté.

      Une intrigue finement menée

      Cette bande dessinée est loin de raconter une histoire vue et revue sur une simple épidémie zombie. Au-delà de l’histoire d’amour qui unit le héros à son épouse, c’est l’histoire d’une vie qui nous est contée, dans laquelle les sentiments et l’attachement aux autres sont extrêmement importants. On ressort de cette lecture riche d’une leçon importante : celle de la fidélité, d’une abnégation de soi sans limite dans l’amour porté à nos proches, même dans les plus terribles situations, et, surtout, même en danger de mort.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.