More
    More
      Array

      5 séries qui nous ont fait vibrer à voir actuellement sur Netflix

      Disponible depuis l’année dernière en France, la célèbre plateforme de streaming américaine possède un catalogue plutôt fourni de programmes divers et variés pour le public français. Même s’il est difficile de déterminer aujourd’hui le nombre exact d’abonnés Netflix en France, dû à l’offre proposée par le service proposant un premier mois d’abonnement gratuit, Netflix ne cesse de développer son activité dans le monde mais aussi en France, avec la création prochaine notamment de la série « Marseille », remake français de « House of Cards ».

      Le catalogue ne va donc cesser de s’allonger dans les mois qui viennent, d’autant que le budget Netflix devrait lui aussi augmenter au fur et à mesure. Mais en attendant cela, et en plus des nouvelles séries déjà diffusées sur Netflix, la plateforme a mis à notre disposition également des séries que l’on pourrait qualifier de « classiques », qui ont provoqué un véritable engouement pour certaines à leur sortie.

      Nous avons donc décidé d’établir notre top 5 des « classiques » des séries américaines, que vous pouvez retrouver sur Netflix.

      (voir le catalogue complet)

      Numéro 5:

      Les 4400

      4400-saison1

      Les 4400 raconte l’histoire de 4400 personnes donc, qui disparurent sans laisser de traces ni d’explications au cours du 20ème siècle. Lors de leur réapparition plusieurs décennies plus tard, c’est l’enquêteur Tom baldwin qui est chargé de trouver les réponses à cet évènement extraordinaire. Avec un scénario très original, dont on pourrait croire que s’est inspirée la série « Résurrection », les 4400 nous plonge dans un monde tel que le nôtre, où le paranormal fait son apparition avec l’arrivée de ces revenants. Joel Gretsch interprète parfaitement le rôle principal, et on prendra plaisir à suivre l’avancement de l’enquête à ses côtés. Malheureusement, la série est arrêtée après 4 saisons, faute d’audiences insuffisantes pour des coûts de production trop importants. Un coup terrible pour les fans de la série, qui se retrouvent avec des questions toujours sans réponses. Plusieurs pétitions sont mises en place, mais cela ne suffira pas. Les 4400 n’en reste pas moins une excellente série qui mérite ,même quelques années après, d’être regardée.


      Numéro 4

      Prison Break

      images

      Suite à un piège qui lui est tendu, Lincoln Burrows est accusé d’avoir tué le frère de la vice présidente des États-Unis. Il est alors incarcéré dans la prison de Fox River, en attendant son exécution. Michael Scofield, son frère surdoué, a confiance en son lui et croit en son innocence. Il va alors parvenir à se faire enfermer dans le même pénitencier que celui-ci, cela après avoir préparé leur évasion commune. La série se déroule majoritairement donc dans la prison, jusqu’à leur évasion à la fin de la première saison. Les trois saisons suivantes verront les fugitifs voyager à travers les États-Unis et le Mexique, pour finalement s’essouffler complètement au fur et à mesure des saisons. La saison 4, la pire de toutes, signe la fin de la série, qui prenait alors une direction sans issue, et aurait finalement dû s’arrêter à la fin de la première saison.

      Lors de la sortie de la première saison de Prison Break en août 2006 en France, la série connaît un succès incroyable avec une moyenne exceptionnelle de plus de 5 millions de téléspectateurs lors de la première saison. La dernière saison, quant à elle, regroupera environ 1 million de français, une baisse d’audience conforme à ce qu’il s’était passé aux États-Unis.

      Si Prison Break se retrouve en 4ème position de notre classement, c’est grâce à sa toute première saison, assurément l’une des meilleures que l’on ait pu voir sur petit écran, avec un casting absolument parfait, aussi bien chez les « bons » que chez les « mauvais » (cf Theodore Bagwell alias T-Bag).


      Numéro 3

      Heroes

      heroes-serietv-239

      C’est bien connu, l’être humain n’utiliserait que 10% de ses capacités cérébrales. Lorsque Chandra Suresh découvre que certains humains commencent à exploiter les 90% restants, ses pairs le prennent alors pour un fou. Pourtant, sa recherche s’avèrera vraie, et c’est son fils Mohinder qui prendra la relève, allant à la recherche de ces personnes aux capacités incroyables: téléportation, voyage dans le temps, télépathie, invulnérabilité… La série va ainsi nous faire voyager à travers le monde, nous faisant ainsi suivre ces personnages tous bien différents, apprenant à leurs côtés à maîtriser leurs pouvoirs, effectuant également des choix qui les mèneront alors vers un avenir plus sûr ou, au contraire, semé d’embûches. Une fresque héroïque captivante, un scénario génial, des personnages bien traités et juste dans leurs interprétations, font de « Heroes » la série évènement de l’année 2007 en France, après déjà un succès bien mérité aux États-Unis dès sa sortie en 2006.

      Malheureusement, et comme ce fut le cas de beaucoup de séries, « Heroes » peine à retrouver son souffle, et l’exploitation des personnages au fur et à mesure des saisons déçoit de nombreux fans qui décrochent la série petit à petit. Elle est arrêtée après 5 saisons. Une suite est déjà prévue très prochainement, après plusieurs années d’arrêt. Nul doute que le scénario a été retravaillé, ne laissant ainsi aucun place à une quelconque déception pour les fans, espérons le. En attendant le passage des nouveaux épisodes à la télévision, pourquoi ne pas en profiter pour se refaire les premières saisons, et ainsi se rafraîchir la mémoire pour être mieux préparés le jour J.


      Numéro 2

      Fringe

      Fringe-Poster-Saison-4

      La section « Fringe » est une branche secrète du FBI. Cette équipe est chargée d’enquêter sur des phénomènes étranges se déroulant à travers le monde. Composée de 5 saisons, la série met instantanément dans l’ambiance dès le premier épisode, nous laissant complètement surpris et intrigués par cette toute première enquête. Contrairement aux séries précédemment citées, celle-ci ne va cesser de nous surprendre et de voir son niveau évoluer crescendo, pour nous mener vers une cinquième saison bluffante et très bien écrite. Les atouts forts sont bien évidemment Olivia Dunham, l’enquêtrice principale forte d’un charisme peu ordinaire, et bien évidemment Walter, le scientifique fou mais attachant.

      Malheureusement, le succès de la série s’estompe au fur et à mesure des saisons et est arrêtée après la cinquième. Peu importe, le dernier épisode de la série conclut parfaitement celle-ci et ne laisse, pour une fois, pas ses fans sur leur faim. La boucle est bouclée, pour notre plus grand plaisir, et le vôtre si vous ne l’avez pas encore explorée.


      Numéro 1

      Breaking Bad

      tumblr_m7dhz55Scw1ryzizgo1_1280

      Comment ne pas placer Breaking Bad dans ce classement? Surtout, comment ne pas le placer à la première place de celui-ci? Breaking Bad, c’est le récit d’un professeur de Chimie dans un lycée, qui va découvrir qu’il est atteint d’un cancer du poumon en phase terminale. Apeuré à l’idée de laisser son épouse et ses deux enfants sans un héritage, il va se lancer dans la production d’un stupéfiant, la méthamphétamine. Pour cela, il s’associe à Jesse Pinkman, un petit trafiquant qui faisait anciennement partie de ses élèves. On va alors suivre les aventure de ce duo complètement hors-normes que tout oppose au départ, et voir ainsi évoluer leur relation, mais également leur situation dans le monde de la drogue.

      S’il faudra peut-être vous forcer un petit peu pour poursuivre après les premiers épisodes, vous vous surprendrez très rapidement à vous laisser planer inconsciemment pour consommation excessive de Breaking Bad.

      Breaking Bad, c’est la série jouissive de la dernière décennie, un OFNI dans l’univers télévisuel, une véritable bombe scénaristique, dotée d’un casting renversant. Chaque personnage joue à la perfection, et si l’on se souviendra encore dans quelques années de Bryan Cranston, ce ne sera pas pour son rôle de père dans Malcolm, mais celui de père dans Breaking Bad. Anthony Hopkins dira d’ailleurs à son sujet: « Ton rôle de Walter White dans Breaking Bad est la meilleure performance d’acteur qu’il m’ait été donnée de voir ». Quel meilleur témoignage que celui d’un acteur de cette trempe?

      Plus d’excuse donc, si ce n’est pas encore fait, Breaking Bad devrait très rapidement faire partie de votre « Top séries de tous les temps ».

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.