More
    More

      [Report] ODESZA : leur concert grandiose à l’Elysée Montmartre

      Le 30 septembre dernier, le duo ODESZA a enflammé la scène de l’Elysée Montmartre, lors d’un show intense, avec Hayden James en special guest. 

      C’est à l’Elysée Montmartre, scène parisienne emblématique que les producteurs américains ont joué leur seul concert en France cette année. Un lieu magnifique et intimiste, à l’image de leur troisième album, A Moment Apart, chef d’oeuvre électro et chillwave

      odesza elysee montmartre

       

      « What about a hit ? »

      Le première partie a été assurée par nul autre que Hayden James. Le producteur australien s’illustre dans son pays, bien que trop méconnu en France, avec une électro pop tirant vers la house. Son morceau Something About You (plus de 45 millions d’écoute sur Spotify tout de même) a été remixé par ODESZA et Just A Lover par Petit Biscuit. Comme quoi il a largement mérité sa place aux côté du duo américain sur cette date. Il a su mettre le public dans une bonne ambiance, et son set était très sympathique, bien qu’un peu pâle en comparaison avec ce qui suivait. Il reste néanmoins un artiste talentueux, comme le montre son dernier single, NUMB, ft. Graace

      odesza elysee montmartre

       

      « Tonight we show where we belong »

      C’est presque dos à dos que Harrison Mills et Clayton Knight ont joué leur musique, accompagnés d’une trompette, d’un trombone et d’un bassiste. Sur un écran LED, derrière eux, passaient des visuels parfois délicats, parfois psyché, entouré de lumières colorées. La date n’ayant pas eu de mal à afficher complet, et le public étant connaisseur de la discographie du duo, je vous laisse imaginer l’engouement et l’euphorie des spectateurs

      Le duo a donc joué leur dernier album, et clairement, c’était difficile d’y être préparé. Aussi magnifiques et orchestrales puissent être leurs sons, les entendre en live dans un lieu tel que l’Elysée Montmartre relève presque de l’expérience imaginaire. Issus de A Moment Apart, on s’est laissé porté par le solaire Higher Ground, le clubesque Late Night et le maîtrisé Line of Sight. Il manquait cependant quelques morceaux, comme le regretté Thin Floors and Tall Ceilings.

      odesza elysee montmartre

       

      « It’s Only Love »

      Avec la sortie de ce dernier opus, on aurait presque oublié à quel point les remix du duo sont géniaux, et ils n’ont pas hésité à le rappeler. C’est donc, entre autre, les remix de ZHU et d’Hayden James (évidemment) qui ont été parsemés dans leur tracklist. De la même manière, les producteurs de Seattle sont revenus aux classiques de l’album In Return : le monstrueux Say My Name, le magnifique It’s Only ou encore l’entêtant IPlayYouListen.   

      Un des atouts d’ODESZA c’est qu’ils retravaillent leurs musiques, pour en faire ressortir une facette différente. Les morceaux étaient plus dansants, les basses plus profondes qu’en studio. Aussi, ils ont montré, encore une fois que leur maîtrise des percussions n’était pas qu’une réputation surfaite, mais bien un spectacle impressionnant.

      odesza elysee montmartre

       

      Après avoir fait l’Olympia ou le Positiv Festival, le concert d’ODESZA s’est montré grandiose, comme toujours. Aussi talentueux en live qu’en studio, le duo devrait prospérer pendant encore de belles années. 

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.