More
    More

      Une nuit chaude avec Honne au Fireworks Festival

      Mercredi 17 mai, nous avons été découvrir le duo anglais Honne dans le cadre du Fireworks Festival. Avec son mélange de pop, de soul et d’électro, le groupe nous a fait passer un très bon moment.

      Après une sympathique première partie assurée par Charlotte Day Wilson, le duo Honne est arrivé sur la scène du Trabendo devant un public étonnamment (très) jeune et féminin. Formé en 2014, le groupe s’est fait connaître l’année dernière en sortant son premier album Warm On A Cold Night.

      Accompagnés d’un guitariste, d’un batteur et d’une choriste talentueux, James Hatcher et Andy Clutterbuck ont débuté le concert avec Treat You Right. L’ambiance se pose vite, les premiers rangs connaissent les paroles du bout des doigts et c’est parti pour un concert plein de bonnes intentions.

      Honne Fireworks Festival

       

      Un concert chaleureux et bienveillant

      Au bout de la quatrième chanson, un des barreaux lumineux composant HONNE, le nom du groupe ne scintille plus en accord avec les autres mais reste jaune pendant tout le concert. Andy, le chanteur, ne manquera pas de le faire remarquer au début du rappel en disant que ça le dérange autant que nous.

      Plus les titres s’enchaînent, plus la bonne humeur s’installe auprès du public du Trabendo ce soir-là, tout comme la proximité entre le public et le groupe. Andy Clutterbuck affirme entre deux chansons que Paris est l’une de ses villes préférées dans le monde mais qu’il ne sait pas très bien parler français. Il laisse alors la parole à James Hatcher, son binôme qui avait selon lui affirmé avant le concert qu’il parle si bien français qu’il pourrait effectuer ce dernier uniquement en français. Balbutiant quelques mots, nous verrons vite que ceci est loin d’être vrai, provoquant les rires du public.

      Honne Fireworks Festival

      Aussitôt fait, aussitôt pardonné, le groupe joue une compilation de ses meilleures chansons : The Night, Good Together, 3AM et bien d’autres avant de terminer sur Someone That Loves You. Pour celle-ci, la choriste quitte sa place attitrée et investit la scène pour remplacer Izzy Bizu. Souriante et talentueuse, elle s’approprie le morceau aux côtés d’Andy et Someone That Loves You devient un des meilleurs moments du concert. « Un des meilleurs » car juste avant, le groupe avait demandé à la salle entière de se prendre dans les bras en rangs. Au bout de quelques secondes, la salle entière s’est exécutée. Un moment fort et émouvant.

       

      Honne : warm on a cold warm night

      C’est donc sur Someone That Loves You que le groupe a quitté la scène. Cependant, sans surprise, il est vite revenu pour jouer trois morceaux : Woman, All In The Value et Warm On A Cold Night, trois de leurs plus gros succès. Très attendu des fans, Warm On A Cold Night a réchauffé la salle plus que les 15 autres morceaux.

      En effet, au bout d’1h20, le groupe nous quitte pour de bon cette fois. En sortant, nous découvrons une forte pluie alors qu’en rentrant, nous étouffions de chaleur. Sûrement un signe pour redemander un concert de Honne très vite. Quoiqu’il arrive, nous sauterons sur l’occasion…

       

      Setlist :

      Treat You Right
      Coastal Love

      Til The Evening
      Top To Toe
      The Night
      Good Together
      It Ain’t Wrong Loving You
      Loves the Jobs You Hate
      3AM
      No Place Like Home
      One at a Time Please
      Gone Are The Days
      Someone That Loves You

      Woman
      All In The Value
      Warm On A Cold Night

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité