More
    More

      Sarāb nous fait léviter avec le jazz oriental de Arwāh Hurra

      Sarāb est de retour avec son second album Arwāh Hurra qui va encore plus loin dans la symbiose du jazz rock et de l’Orient. Sarāb – mirage en arabe – est un édifice musical qui combine jazz moderne, musiques traditionnelles orientales et influences rock.

      Sarāb a vu le jour le mercredi 22 novembre 2017 avec la sortie du clip de notre premier titre  » Qultu Lamma » , totalement autoproduit. Ce morceau traditionnel syrien est issu du patrimoine musial de la ville d’Alep, notamment chanté par Sabri Moudallal et son ensemble.
      Né de la rencontre entre la chanteuse franco-syrienne Climène Zarkan et le guitariste Baptiste Ferrandis, Sarāb, qui signifie mirage en arabe, est un édifice musical qui combine rock, jazz moderne et musiques traditionnelles arabes. Le duo s’est vite transformé en une créature à six têtes, où chacun est devenu indispensable à la création musicale. Les six musiciens du groupe se jouent des frontières et des genres.

      Sarāb, nouvel album Arwāh Hurra
      Sarāb, nouvel album Arwāh Hurra

      Rêvant avec les harmonies jazz, exultant avec l’énergie du rock, dansant avec les rythmes du monde, les six musiciens subliment la profondeur des traditions pour délivrer aux Hommes la poésie enchanteresse de ces mélopées éternelles. Après la sortie de leur premier album en 2019, ils reviennent avec « Arwāh Hurra » – âmes libres, qui prolonge les explorations musicales du premier et confronte les fractures des sociétés, arabes comme européennes.
      « La musique de SARAB est nourrie d’une énergie vive, indomptable, elle convoque nos sens à entrer en méditation active ou en action méditation ou méditer, préméditer … je ne sais plus … où sommes-nous? Dans une salle de concert? Dans notre salon? Parmi les dunes d’un désert sans fin mais soudain familier ? »

      Voici un mirage musical qui navigue entre plusieurs univers avec en invités le percussionniste Wassim Hallal, le joueur de saz Abdallah Abozekry ou encore l’auteur engagé et écrivain de science-fiction Alain Damasio.

      On découvre en extrait de Sarāb – يلي شغلت البال Yally shaghalt al bāl – Celui qui occupe mes pensées :

      Le site officiel du groupe

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité