More
    More

      Maxence Cyrin plane très haut avec l’album Melancholy Island

      Maxence Cyrin est de retour avec Melancholy Island, un album de piano solo qui nous entraine dans des territoires imaginaires. A écouter de près si vous aimez Chilly Gonzales, Jean-Michel Blais, Nils Frahm ou Riopy. On vous dévoile Rivages en premier extrait sur Justfocus.

      Maxence Cyrin est un orfèvre, il nous ravit avec les couleurs et les teintes de son jeu de piano lyrique et élégant. Remarqué pour ses compositions originales, ses arrangements comme pour ses reprises, le pianiste français Maxence Cyrin, est de retour avec un 7e album composé de neuf titres originaux et deux reprises (D.A.F & Dead Can Dance), dont les touchantes mélodies, enrichies de subtiles tonalités électroniques, évoquent les thèmes du voyage, de l’exil, de la contemplation et du passage du temps. Onze morceaux qui alternent des sensations de douce mélancolie, de spleen baudelairien, de paix ou de langueur, et de plus lumineux…

      Melancholy Island de Maxence Cyrin
      Melancholy Island de Maxence Cyrin

      Son dernier opus « Aurora », sorti chez Warner Classics en 2020, est un succès (déjà 25 Millions d’écoutes). Parallèlement, il signe également trois albums de reprises au piano : Modern Rapsodies, Novö Piano 1 et 2. Sa célèbre relecture du titre « Where Is My Mind ? » des Pixies, à la fois mélancolique et hypnotique, lui apportera une renommée internationale grâce à sa présence sur de nombreuses séries américaines (Mr. Robot, The Leftovers).

      Enregistré sur un piano Steinway modèle D, aux studios de l’Orchestre National d’Île de France, ce nouvel et court album (le deuxième publié par Warner Classics), rassemble onze compositions qui témoignent du goût de l’artiste pour une forme concise, qui fait référence chez lui au format et à la durée de la pop song. Chaque titre est par ailleurs produit et sculpté à l’aide d’un travail spécifique sur l’enregistrement, le son et les effets, auxquels s’ajoutent parfois de sobres lignes de basses et de notes tenues de synthétiseur.

      Voici le clip de Rivages, un beau voyage sonore :

      En concert

      – 28/01 à Guyancourt – La Batterie

      – 29/01 à Mulhouse – Noumatrouff

      – 4/03 à Lille (Festival Les Belles Soirées à Erquinghem Le Sec)

      – 21/03 à Paris – L’Européen

      Maxence Cyrin à suivre sur Facebook

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité