More

    Nana Adjoa et le contrôle de l’instant présent

    La chanteuse auteure-compositrice Nana Adjoa revient avec son nouveau clip No Room et annonce son nouvel album Big Dreaming Ants, prévu pour le 24 septembre.

    Élevée aux Pays-Bas, Nana Adjoa a fait ses premiers pas dans l’univers de la musique en étudiant d’abord la basse au Conservatoire de Jazz d’Amsterdam, puis en se lançant dans la composition de chansons. Inspirée par le trip-hop et le R&B des années 90, la musique de la chanteuse est mélancolique, sensuelle, et mêle jazz, blues et pop.

    Une envie de liberté

    Après un premier EP Down at the Root, Pt. 1, sorti en 2017, suivi de Down at the Root, Pt. 2 et de A Tale so Familiar en 2018, la chanteuse est de retour avec son morceau No Room.

    « J’ai écrit ‘No Room’ en écho à ce que nous pouvons ressentir lorsque nous avons une conversation avec quelqu’un qui est coincé dans de petites conversations habituelles”, explique la chanteuse hollandaise-ghanéenne Nana Adjoa. “Essayer de contrôler le moment, ne laissant aucune place pour découvrir l’instant présent, l’autre, ou quelque chose de nouveau et d’inattendu. C’est vague, mais c’est un sentiment. Le réalisateur, Robbert [Doelwijt Jr.], nous emmène hors de l’espace ‘ordinaire’ dans ce paysage onirique.” Son clip, aux nombreuses références à son héritage ghanéen, met en scène les discours qu’il nous arrive parfois d’entendre comme “Quand vas-tu enfin ramener un homme à la maison ?”. Des discours qui ne laissent aucune porte ouverte à l’imprévu ni aucune liberté.

    Un autre morceau Throw Stones, dévoilé sous forme de lyrics vidéo le 18 juin dernier, nous plonge à nouveau dans l’univers de la chanteuse qui, au travers de ses textes, dépeint les différentes facettes de la vie quotidienne.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.