More
    More

      Lous and The Yakuza nous envoûte encore une fois avec sa prestation pour Colors

      Lous and The Yakuza, voilà un nom à retenir ! De son vrai prénom, Marie-Pierra Kakoma, la chanteuse belgo-congolaise a réussit à s’imposer remarquablement dans l’industrie musicale et ce en très peu de temps. L’engouement est à nouveau au rendez-vous avec la sortie du morceau Bon Acteur dans les studios Colors

      Un parcours semé d’embûches

      Lous and The Yakuza nait et grandit dans la République démocratique du Congo. En 2000, elle rejoint une partie de sa famille qui avait immigré en Belgique suite à la persécution subit par sa mère en raison de son appartenance ethnique. Quelques années plus tard, ils décident de déménager au Rwanda mais retournent en Belgique à la suite du génocide rwandais. Lous s’est rapidement découvert un fort intérêt pour la musique et décide de s’y consacrer pleinement. Issue d’une famille de médecins, ses parents espéraient la voir suivre le même chemin. Malheureusement pour eux, Lous n’était pas prête à abandonner la musique, ce qui l’amènera à être mise à la porte à l’âge de 19 ans. La jeune Lous ne lâchera pas sa passion et passera sa vie à jongler entre les petits jobs et le studio dans lequel elle finira par vivre. De l’expérimentation, des rencontres et du temps seront la clé permettant à Lous de peaufiner son art.

      Petite Lous deviendra grande

      Bien entourée, notamment de noms florissants de la scène belge tels que Damso ou Krisy, Lous commence à elle aussi se faire un petit nom en Belgique. En première partie d’un certain nombre de concerts du groupe L’Or du Commun, elle bénéficie d’un vrai coup de projecteur ! On la voit parallèlement s’essayer à de nouveaux arts comme l’apprentissage d’instruments de musique ou encore la peinture. Puis elle décide enfin de sortir officiellement un single : Dilemme.

      Le succès est au rendez-vous et pas uniquement en Belgique. Un succès au-delà des frontières européennes, voire francophones, puisque Lous est entendue en Italie, au Canada, en Turquie et aux États-Unis ! Lous and The Yakuza c’est un univers travaillé, des textes touchants mais également des prises de positions dans des combats vitaux. En tant que femme noire, Lous utilise sa plateforme et sa voix pour dénoncer les discriminations cumulatives de sexe et raciales. Elle était d’ailleurs une des personnalités à prendre la parole lors du rassemblement BlackLivesMatters à Bruxelles.

      image issue du clip Solo, Lous and The Yazuka
      image issue du clip Solo

      Un nouveau morceau confirmant l’engouement

      Si Lous a sorti 7 EP, ces derniers ne sont plus disponibles sur les plateformes de téléchargement. Il faut donc pour le moment se contenter des quelques singles sortis depuis Dilemme. Il y a tout d’abord eu le morceau Tout est gore puis quelques mois plus tard Solo. Entre temps Lous a sorti un remix de Dilemme en collaboration avec 2 italiens : la chanteuse Mara Sattei et le rappeur Tha Supreme. Encore une fois, énorme succès pour l’artiste ! Le 29 juin dernier, Lous annonce sortir un nouveau son intitulé Bon Acteur sur la chaîne youtube Colors Studio. Plus doux que ses précédents single, l’artiste se confie sur une relation amoureuse à sens unique. Avec Bon Acteur, Lous s’ouvre davantage à son public et prouve par l’aspect musical qu’elle est capable de se diversifier.

      Lous and The Yakuza avait annoncé la sortie de son premier album intitulé Solo le 5 juin 2020, soit un jour avant son concert à We Love Green. Malheureusement, elle a été contrainte de repousser sa sortie vers une date encore inconnue à cause du Covid19. En attendant, nous vous conseillons fortement de vous pencher sur cette jeune femme qui, à coup sûr, fera beaucoup parler d’elle.

       

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.