More
    More

      Lilly Wood and the Prick revient avec un nouveau single engagé !

      Ce mercredi 20 janvier, le duo de Lilly Wood and the Prick a dévoilé un nouveau single You Want My Money. Le titre est accompagné d’un clip hypnotique et décalé dénonçant la société de surconsommation.

      Couverture du quatrième album du groupe de musique pop français Lilly Wood and the Prick
      Le duo de Lilly Wood and the Prick constitué de Nili Hadida et Benjamin Cotto.

      You Want My Money : un single engagé

      Six ans après la parution de l’album «Shadows» (2015), Lilly Wood And The Prick revient avec un single engagé You Want My Money, annonçant leur quatrième album prévu pour le printemps 2021.

      Ce premier single dénonce la société de surconsommation dans laquelle nous vivons et où nous nous perdons jusqu’à ne plus rien avoir. Le titre up tempo et direct évoque, à travers des paroles à peine voilées, notre société actuelle et la manière dont les gens peuvent suivre les règles qu’on leur impose :

      « I wanna look like what they want me to look like

      Drink what they say is right

      Wanna live in a house just like that

      Live by the rules till I die

      I need a newer one of everything I own

      A flawless life just like that

      It’s not enough, give me more ».

      La chanteuse Nili Hadida précise dans une note : « Le côté 60’s nous fait renouer avec des sonorités que l’on a toujours utilisées, tout en modernisant le titre par un basse/batterie très disco, c’est un combo qui je pense fait notre ADN. »

      Le quatrième album de Lilly Wood And The Prick offrira 12 titres aux textes affirmés et une production pop électro portée par la voix soul et écorchée de Nili Hadida.

      Un clip décalé et hypnotique

      You Want My Money est accompagné d’un clip hypnotique et un peu décalé réalisé par le groupe lui-même. Les images dénoncent avec humour mais urgence l’absurdité de notre société. Les fans peuvent y voir Nili Hadida devant une multitude d’écrans de télévision, ingurgitant des tonnes de publicités. Ces dernières mettent en avant l’absurdité de la société de consommation avec les exemples des magasins de vêtements ou encore la maltraitance animale.

      Le clip traite également du rapport à notre propre image, et au fait qu’elle est biaisée par le regard des autres.

      « I wanna look like what they want me to look like.

      Drink what they say is right.

      Wanna live in a house just like that.

      Live by the rules till I die »

      Par ailleurs, le célèbre YouTubeur connu pour ses tutos barrés, Jérôme Niel, incarne un des trois personnages principaux du clip.

      Un clip aussi délirant qu’engagé pour Lilly Wood And The Prick, comme ils l’expliquent dans une note : « L’idée ici est de parler de notre surconsommation collective avec humour, sans moralisation, car nous sommes conscients de faire partie du problème. ».

      A noter que le duo a tenu à faire des clins d’œil à « Certains l’aiment chaud », « L’apprentie sorcière », ou encore « Benny Hill ».

      Un engagement politique 

      Dans le cadre du lancement du single You Want My Money et de l’album prévu pour le printemps 2021, Lilly Wood And The Prick s’associe avec GOOD PLANET la fondation du célèbre photographe, reporter, réalisateur et écologiste Yann Arthus-Bertrand pour une collaboration pérenne tout au long du lancement de l’album. Cette association est l’occasion de réunir un artiste et cette fondation dans un but commun de promotion des causes défendues telles que la surconsommation, ou la thématique « Zéro déchets».

      « Vocalement, j’ai essayé d’aller plus loin et plus haut, pour appuyer le côté vindicatif du texte » précise Nili Hadida dans une note d’intention.

      Lilly Wood and the Prick en quelques titres

      Le groupe de pop folk français s’est formé en 2006 suite à la rencontre de Nili Hadida et Benjamin Cotto. Le duo a sorti un premier album en 2010 « Invicible Friends ». L’un des morceaux phares était Prayer in C. Ils ont remporté la Victoire de la musique en 2011 dans la catégorie « Révélation du public », face à Ben l’Oncle Soul, Camélia Jordana et Zaz.

      Mais c’est en 2014, que le groupe a véritablement cartonné avec le remix de Prayer in C par Robin Schulz, qui est devenu le 2ème titre le plus recherché de tous les temps via l’application Shazam.

      En 2015, Lilly Wood and the Prick ont sorti leur dernier album en date « Shadows ». On y retrouvait notamment les singles Shadows, Box Of Noise et I Love You. Le tandem a sorti un single en avril 2020, en pleine période de confinement, intitulé Lonely Life.

      Lilly Wood and the Prick en concert

      Le duo a prévu de remonter sur scène en 2021, avec trois concerts prévus à La Cigale (Paris) les 15, 16 et 17 juin. Les places seront disponibles ce samedi 23 janvier à partir de 10h.

       

      1 COMMENTAIRE

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité