Les bonnes nouvelles d’Ephélide, l’ange gardien des stars

0
445

Ephélide? C’est une agence de promotion des artistes et de stratégie marketing. Pour leur promotion française, des artistes plus au moins mondiaux comme Louise Attaque, Nada Surf, Prodigy, Cold War Kids, Asian Dub Foundation, Caravan Palace ou Ghinzu ont fait confiance à cette structure créée en 2001. Alors, quoi de neuf ces prochains mois parmi tous ces artistes?

D.A.R.K., le supergroup de Dolores O’Riordan

Les “supergroups” sont super à la mode : que ce soit Prophets Of Rage (Rage Against The Machine + Public Enemy), Tomahawk (Faith No More + Jesus Lizard + Mr. Bungle) ou tout récemment Minor Victories (pas mal de musiciens de groupe post rock, dont ceux de Mogwai), réunir des gloires présentes ou anciennes différentes dans un même collectif est monnaie courante. D.A.R.K., que Ephélide accompagne en France, en est également : fondé par Dolores O’Riordan (la chanteuse des “so 90’s” Cranberries) et Andy Rourke (le bassiste “so 80s” des Smiths), on pourrait croire à ce que leurs chansons soient dans la plus pure tradition de la celtic/brit pop respective de chacun. Il en est tout autrement : on a le droit à une plutôt bonne surprise, puisque la formule ici brasse du côté de la New Wave, courant qu’ils n’ont pas du tout abordé durant leurs carrières respectives, même s’ils ont pu en être des contemporains. Les arrangements digitaux qui donnent cette patte synthétique que New Order, Depeche Mode, David Bowie ou Brian Eno ont tant affectionné sont assurés par le DJ et producteur new yorkais Olé Koretska, le 3 ème membre du groupe. Cette formule fait vraiment mouche dans leur single “Curby”. On les entend ainsi sur des terrains nouveaux (leur New Wave à eux en fait), avec la familière voix de Dolores (dans “Losen The Noose”) qui la rend bien à Andy. L’irlandaise apparait libérée avec ce duo et cette nouvelle couleur sonore. Sortie de l’album : le 9 septembre 2016.

Earth Wind & Fire

Autre registre et autre dimension : Earth Wind & Fire, 90 millions d’albums vendus dans le monde, ouais. Au moins autant d’amateurs de funk, soul et disco ravis, des shows live mémorables et des légendes. Mieux vaut des vidéos que des longs discours (voir ci-dessous), simplement pour dire qu’ils sont en concert à l’Olympia, que c’est évidemment complet, mais qu’on pense à eux qui ont perdu récemment leur fondateur Maurice White et qu’on a envie de réécouter pour se rafraichir la mémoire (et honorer celle de la black music au passage).

Pégase

Nous en avons parlé lors de notre interview + critique : Pégase viendra défendre son tout frais 2 ème album “Another World” au Café de la Danse, le 23 juin, dont l’orientation pop sensuelle, permise par la chanteuse Ana Benabdelkarim qui la rejoint, aura certainement le don d’accrocher le public.

https://www.youtube.com/watch?v=R7gKOilgMmA

Rock en Seine : un avant-goût avec le Unexpected Festival

Enfin, la 14 ème édition de Rock en Seine va se dérouler les 26 et 27 août prochain. En parallèle de ce festival a lieu au Forum des Halles à Paris le  “Unexpected Festival”, un tour de chauffe avant les vraies festivités. Se produiront en effet des artistes participants à l’édition de cette année, ou ayant participé aux années précédentes. C’est à dire?

Samedi 11 juin à partir de 17h30 : Grand BLanc – Jil is lucky

Dimanche 12 juin à partir de 13h : Shells – Shock Machine – Rocky

Précisions : ça sera sous la Canopée, fraichement livrée, et pratique en cas d’intempérie. Et c’est gratuit.