More
    More

      Les 10 titres les plus mainstream de 2016 à retenir

      L’année qui s’achève a été un nouveau condensé de tubes martelés en boucle à travers les innombrables ondes et autres playlists dématérialisées. Autant de gros tubes « ultra mainstream » qui se perdent entre les sons de qualités et les autres qui agacent. Pour ne plus se perdre à trouver les meilleurs titres de l’année sous le spectre pop top 50, voici les 10 meilleurs titres les plus populaires de l’année (sans les classer, les charts mondiaux s’occuperont de leur donner les chiffres qui leur reviennent).

      Two Door Cinema Club – Bad Decisions

      A la première écoute de cette chanson, on est en droit de se demander s’il ne s’agit pas des Scissor Sisters. La comparaison faite, on comprend une fois arrivé au refrain que le groupe de dance-punk le plus sympa de ces dernières années nous a une nouvelle fois régalé d’un de ces titres indémodables dont eux seuls ont le secret. Le titre s’accompagne en plus d’un clip psychédélique à la MTV des années 1990, tendance Beavies and Butthead.

      Rihanna feat. Drake – Work

      Après avoir été nommée chanson de l’année par le très sérieux NME, il ne restait plus qu’au dernier hymne dancehall de Rihanna de se retrouver dans un classement 2016 par Just Focus. Avec son patois jamaïcain et rythmes langoureux, Work bénéficie du duo le plus sensuel de la musique actuelle, dont l’alchimie parfaite fait des miracles !

      Zayn – Pillowtalk

      D’avoir claqué la porte au groupe le plus prolifique de la pop a réussi à Zayn Malik. Son premier album en plus d’être un succès commercial, est truffé de petits bijoux pop r&b comme en témoigne le langoureux Pillowtalk.

      Britney Spears feat G-Eazy – Make Me…

      Loin d’être le plus gros hit de Britney, Make Me reste une chanson audacieuse et à contre-pied de la stratégie établie par la hit maker prolifique qu’est Britney. Pas du tout calibré pour les clubs, urbain et en featuring avec un rappeur aux antipodes de l’image de la chanteuse, Make Me, extrait de l’album Glory, est surprenant et fait partie des meilleurs singles de la chanteuse, garanti sans auto-tune.

      Charlie Puth & Selena Gomez – We Don’t Talk Anymore

      Populaires au sein de ce que l’on a coutume de nommer auditeurs « young adults », Charlie Puth et Selena Gomez ont à nouveau popularisé le duo d’amoureux dans le malheur. Avec cette petite touche de soul et surfant sur les difficultés du couple, We Don’t Talk Anymore est un petit régal sans complexe, sachant à quel point le duo aurait pu être risible.

      Snakeships feat. Tinashe & Chance the Rapper – All My Friends

      Véritable hymne d’after, All My Friends a le mérite de faire revivre le temps de quelques minutes, l’atmosphère chaude de l’été 2016.  Le duo anglais est ici accompagné de la magnifique Tinashe et de l’incomparable Chance the Rapper. Et un dernier shot pour 2016 sur ce titre pour la route !

      DNCE – Cake by the Ocean

      Les ex-membres de boys bands ont clairement réussi à se faire une place dans la musique ces derniers temps. Après Zayn, au tour des Jonas Brothers de s’émanciper. Si Nick (Jonas) cartonne en solo, c’est Joe (Jonas) qui a produit l’un des tubes les plus dansants de l’année avec son nouveau groupe DNCE. Avec une petite touche de Maroon 5 et d’autres groupes funk tels que Bee Gees et Earth, Wind & Fire, DNCE assure avec leur premier gros coup.

      Justin Bieber – Love Yourself

      Il existe deux quasi-certitudes concernant Justin Bieber : c’est un vrai merdeux pédant, et il a enfin mis tout le monde d’accord avec son dernier album. Comme il est préférable de se concentrer sur la musique, rappelons-nous à quel point cette chanson est sublime, rien que pour la trompette qui intervient à point nommé pendant le pont de la chanson ! Sortie en 2015 et écrite par Ed Sheeran, Love Yourself est le moment apaisant de cette folle année.

      Bastille – Good Grief

      Il est toujours surprenant de voir comment la rythmique d’une chanson peut éloigner l’auditeur du message premier d’une chanson. On se souvient comment Marcia Baila des Rita Mitsouko était au final plus déprimant que dansant. Même son de cloche pour Good Grief de Bastille, un titre euphorique et terriblement pop. Le deuil se veut faussement joyeux mais fait peut-être passer la pilule plus facilement ?

      Kungs Vs. Cookin’ On 3 Burners – This Girl

      Originaire d’Aix-en-Provence, Kungs a ensoleillé l’année. Calibré comme un tube de l’été automatique, This Girl, extrait de l’album Layers, a été le tube français de l’année. Dansant et respirant la joie, ce titre sample la chanson ultra soul This Girl du groupe Cookin’ On 3 Burners. Le rythme est des plus addictifs et restera longtemps dans les mémoires, prêts à faire danser à toutes les occasions.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.