More
    More

      La scène Hip-Hop du Festival Chorus 2015


      Entre le 27 Mars et le 5 Avril 2015, le département des Haut-de-Seine accueille de nouveau le Festival Chorus. Ce qu’il y a de fabuleux avec ce festival c’est la diversité des artistes qui s’y produisent. Just Focus s’est rendu le samedi 28 Mars à la deuxième soirée de ce festival et vous offre le compte-rendu de cette soirée frénétique et pleine d’énergie.

      REJJIE SNOW: On a apprécié l’humour et l’énergie de ce jeune dublinois qui nous balance littéralement un rap brut entremêlé de jeux de mots. Il est parfois désarçonnant lorsqu’il entonne une ballade romantique qu’il fait suivre sans aucune transition  vers un texte rappé à mille lieux de cette première douceur! Il se sent un peu seul sur scène par moments mais son humour et son second degré charme le public. Rejjie Snow est au final très attachant malgré sa posture et son flow parfois hargneux et sarcastique.

      JOKE: Au fond de la scène son nom rayonne et les jeux de lumière accompagnent magnifiquement le show. Joke fait tomber le maillot avec un semblant de Lil Wayne ou de Wiz Khalifa dans l’air. Il enthousiasme le public masculin en majorité, avec des titres phares comme Django, 2014 à l’infini, On est sur les nerfs, Vénus ou encore Miley.

      COELY: Le Magic Mirror est pratiquement désert lorsque Coely entonne un chant soul a capella. On ne doute pas de son talent à chanter mais on s’interroge sur son rap. On a eu tort car c’est une excellente surprise! En un quart d’heure le chapiteau est rempli. Coely se faufile avec agilité d’un style à l’autre abordant des thèmes festifs et d’autres plus personnels, arborant des instrumentales raggae à d’autres beaucoup plus hip-hop. Elle passe de la soul pur au rap en un quart de tour et nous fait danser sur des reprises de Chris Brown et Michael Jackson à couper le souffle. Mon coup de cœur de cette soirée va pour cette rappeuse-chanteuse épurée et talentueuse!

      YOUSSOUPHA: Le Dôme où il se produit est déjà envahi de jeunes spectateurs lorsque nous arrivons sur place. Cette scène marque pour lui la première date du Love Tour qui précède et suivra la sortie de son album Négritude le 18 Mai prochain. Youssoupha aime la scène et le partage avec une aisance énergique. Il est accompagné pour l’occasion de son acolyte S-Pi. Il peut aussi compter sur son public pour le soutenir. Il entonne les classiques qui l’ont fait connaitre dont « Destinée », et ceux qui ont confirmé son succès comme « On se connait » et « Dreamin' ». J’attribuerais une mention spéciale au titre « Les disques de mon père » où il nous fait danser et chanter au rythme de la rumba paternelle. Il nous dévoile aussi le morceau « Entourage », « A cause de moi », un titre pour faire du bruit ainsi que son très beau duo avec Ayo « Love Musik ». On ressort rassasié et serein de ce concert.

      SIANNA, BIGFLO&OLI ainsi que JOEYSTARR et NATHY ont aussi animé avec l’énergie et le talent qu’on leur connaît cette scène hip-hop 2015.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.