More
    More

      Le MaMA Event 2017 nous annonce la suite de sa programmation

      Avant de partir sur les plages, le MaMA Event a décidé de nous faire rêver : 29 artistes supplémentaires pour nous faire saliver avant l’annonce complète de la programmation 2017.

      29 artistes et pas des moindres… Et dans tous les styles !

      Site du festival MaMA Event

      Electro

      Abstrackt Keal Agram : Pour les nostalgique d’electro Hip Hop, ce duo breton mené par Tanguy Destables revient sur le devant de la scène pour nous faire vibrer.

      Alb : Originaire de Reims, c’est sur Paris que ces fans de synthé officient désormais. Propulsé grâce à un titre pour une pub en 2014, ce groupe formé de Clément et Raphaël propose un projet musical très visuel.

      Inüit : Leur premier EP bénéficie de la bénédiction de Benjamin Lebeau de The Shoes. Autant dire que ces Nantais partent du bon pied. Entre chant aérien et électro pop moderne, ils ont tout pour vous séduire.

      Jabberwocky (DJ set) : Incontournable du paysage électro français, ces trois garçons ont su se faire une place et un nom. Ces sales gosses vont vous faire danser et il faudra jouer des coudes pour ne pas les louper !

      Kiddy SMile (DJ set) : Producteur parisien, sa musique rappelle les backstages de la house 90 ; après des collaborations avec des artistes comme Beth Dito ou Hercules & Love Affair, sa musique s’enrichit d’une touche rétro et de beats plus sourd sur lesquels il déclame.

      M.A Beat! : Influencé par le Jazz mais pas que (rock, world…), ce projet électronique est en réalité un ovni qui a le mérite de mêler son, mix, instruments acoustiques… C’est organique, mouvant et évolutif et ça se doit d’être écouter en live sans faute !

      Meute : ou comment faire de l’électro avec des instruments traditionnels. Ici, pas de machines ou de consoles ; inversion totale des codes et du processus. Attendez-vous à être plus que surpris par ce gang germanique qui vous faire irrésistiblement taper des pieds et des mains.

      Soul / Blues

      Anthony Joseph va vous enchanter avec une soul caribéenne :

      Sarah McCoy : Si vous chercher une voix puissante bluesy et un charisme de folie, c’est ici que ça se passe et c’est à ce concert qu’il faudra aller. Un chant qui vous prend aux tripes et une personnalité haute en couleur qui vous plaira sans aucun doute. Vous ne serez pas déçu !

      Theo Lawrence & The Hearts : On a littéralement craqué pour eux le printemps dernier lors du Mondial du tatouage. Ce sera un véritable plaisir de retrouver Theo Lawrence et sa voix au charme insoutenable et sa bande talentueuse de musicien. Venez à deux pour danser sur leurs slows dégoulinants et leurs rocks endiablés.

      Chanson

      Dani : Elle est ce qu’on appelle une grande dame. Mannequin, Muse, actrice, elle revient à la musique avec des titres étonnamment Rock, presque Punk. A voir sur scène impérativement !

      Safia Nolin : Autre cousine québécoise, voici une chanteuse qui a su charmer la critique. Avec des paroles touchantes, une poésie évidente, un univers bien à elle, une musique singulière Safia saura vous envoûter. Attention talent immanquable !

      Rock

      Millionaire : Quand on sait qu’il a la reconnaissance de groupes comme Muse ou Queen of the Stone Age, on ne peut qu’être curieux du travail de Vanhamel, de rockeur belge qui est revenu sur en mai dernier avec un nouvel opus et 12 ans d’absence. Il va falloir rattraper ça !

      Norma : Un phénomène qu’il ne faut louper sous aucun prétexte. Avec un son rock évident et un chant posé et singulier, les chansons de Norma sont de celles, faciles, qui entre et ne vous quitte pas. 

      The Buns : Les Deap Vally n’ont qu’à bien se tenir, nous avons trouvé notre duo garage à la française. Du rock avec des voix glamour désarmantes et beaucoup de sensualité. Une sorte de Brigitte électrique, plus rugueux, flirtant méchamment avec le garage. On aime, on approuve ! 

      The Mysterons : Plus psyché que rock à vrai dire, mais les origines sont là malgré tout. Leur musique tend dangereusement vers la pop et la façon de chanter rappelle parfois la musique indienne. Le groupe Néerlandais vient de sortir son premier album cette année et ce sera l’occasion de se faire une idée en live.

      Pop

      Bertrand Burgalat : Il fait parti de ceux qui travaille dans l’ombre pour les autres depuis toujours (chanson française, pop internationale, musique de film. Après neuf album, il vient de sortir un dernier opus au mois de mai.

      Delv!s : Niels Delvaux oscille entre gospel et soul auxquels il rajoute de la funk et du disco pour un mélange détonnant. Un groove irrésistible qui vous fera forcement bouger.

      Mai Lan : Notre vampire rencontrée aux Solidays sera de retour sur la capitale pour participer au MaMA Event et on s’en réjouit d’avance. Ce sera l’occasion de réviser son EP avant la sortie de son deuxième album qu’on attend impatiemment.

      Mogli : La musique de Mogli est celle du voyage, celle qui s’écoute en regardant le paysage défiler et en laissant les souvenirs fuir au fil des notes. Une touche de nostalgie et un timbre de voix à vous faire frémir et qui n’a rien à envier aux plus grandes chanteuses actuelles. A voir absolument !

      Mon Frère et Moi : Un des anciens membres de Revolver embarque son frère dans une aventure musicale à laquelle il se préparait depuis que Jérémie parcourait le monde en tournée. Le résultat est une pop en français. C’est tout nouveau et il va falloir attendre pour en savoir plus.

      Paupière : Ces canadiens s’inscrivent dans la mouvance très tendance de groupes comme Minou, Pirouette… Après une présence remarqué sur plusieurs festivals français, les voilà pour diffuser une bonne humeur dans le cadre du MaMA Event.

      Pi Ja Ma : Pauline est née à Avignon. Elle aurait pu faire plein de choses (de l’illustration par exemple), mais c’est finalement un coup de foudre artistique qui l’entraîne à faire de la musique. C’est léger et ça balance gentiment comme du Feist ou du Cat Power. A suivre donc !

      Sandor : Pop marquée 80 mais avec ce petit plus dans les paroles, dans le timbre qui apporte une modernité originale. C’est sombre et lumineux à la fois et ça se laisse écouter tout seul. 

      Hip Hop

      Biffty & DJ Weedim, un duo de choc :

      Chilla : 22 ans et des références allant du classique à la soul en passant par le rap et le dancehall. Une pote de Big Flo et Oli qui s’annonce plus que prometteuse.

      On ne présente plus, Guts, ce membre fondateurs d’Alliance Ethnik :

      Isha : De la punchline en veux-tu en voilà ! Voilà un rappeur avec des textes bruts qui ne font pas dans la dentelle. Qu’importe, Isha frappe là où ça fait le plus mal. Attention âmes sensibles s’abstenir. 

      L’or du commun, un groupe Hip Hop belge :

      XTRM – Makala / Di-Meh / Slimka : Trois MC pour faire monter la pression, trois mic qui vont grincé et qui risque de vous faire trembler. L’idée est de vous embarquer dans un délire collectif et autant dire que sur scène ça risque de déménager violemment !

      Piano

      Jean-Michel Blais : Ce montréalais n’entre dans aucune catégorie mais sa musique n’est pas sans rappeler Yann Tiersen ou Chilly Gonzalez. Il sera présent pour la deuxième fois en France et ce concert risque d’être un ravissement pour les oreilles. A ne pas manquer !

      Poppy Ackroyd : Voilà une artiste qu’on vous recommande fortement. Cette britannique est soutenue par Nils Frahms et a récemment signé sur le label de Bjork. Elle vient tout juste de sortir un mini album, Sketches, un petit bijoux de composition et d’arrangement. Voyage planant assuré !

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.