More
    More

      The Amazons : notre interview avec Matt Thomson et Chris Alderton

      En mai dernier, The Amazons a ouvert le concert de Last Train au Bataclan, à cette occasion nous avons eu une interview avec le groupe ! 

      The Amazons est un groupe britannique originaire de Reading qui vient tout de juste de sortir son premier album éponyme et on l’adore ! De passage à Paris en mai dernier, nous avons eu la chance d’interviewer Matt Thomson, le chanteur-lead de The Amazons ainsi que Chris Alderton, le guitariste. 

       

      • Depuis février, vous venez souvent à Paris, vous êtes tombés amoureux du public français ? 

      Chris Alderton : Bien sûr ! En plus à chaque fois qu’on vient, le public est vraiment très gentil avec nous ! 

      • En mars dernier, vous étiez la première partie de You Me At Six, comment c’était de partir en tournée avec eux ?

      Chris Alderton : C’était vraiment génial, ce sont des personnes géniales, et grâce à eux nous avons eu la chance de jouer devant des publics différents à travers plusieurs villes. 

      Matt Thomson : C’était cool, on a passé du temps avec eux, on s’est amusé avec eux. C’était une excellente expérience de les avoir accompagné en tournée, ils nous ont donné une multitude de conseils. C’était une tournée complètement différente de ce que nous avons pu faire auparavant. Les trajets entre les villes étaient longs, on faisait 7 heures de route tous les jours, c’était fatiguant. 

      • D’ailleurs, You Me At Six semble vraiment vous apprécier, je me souviens que lors de leur concert à Paris ils vous ont fait une véritable dédicace en affirmant que vous étiez un groupe à l’avenir plus que prometteur, que vous alliez devenir énorme ! 

      Matt Thomson : Oui, c’était fou ! On n’en revenait pas, on était comme des fous au balcon de la Cigale ! On a beaucoup de respect pour eux, on les a vu plusieurs fois en concert au Royaume-Uni. 

      • La prochaine fois que vous revenez à Paris, c’est le 22 novembre au Point Ephémère dans le cadre de votre tournée européenne, excités ?

      Matt Thomson : Oui totalement ! En plus c’est le jour de mon anniversaire !!! Je suis excité, ce sera l’une des dernières dates de la tournée. 

      The Amazons

      • Cette date parisienne sera également l’occasion parfaite pour présenter votre album éponyme en live. 

      Matt Thomson : Il sort dans 18 jours, je n’en reviens pas (ndlr: l’interview avait eu lieu le 9 mai). On en a encore beaucoup de travail qui nous attend. Pour de nombreux groupes, le premier album est l’objectif final à atteindre, mais pour nous on considère que The Amazons c’est seulement le commencement. En plus, on a hâte de partir en tournée ! 

      The Amazons

      • Pour cet album, vous avez eu recours à des collaborations spécifiques ? 

      Matt Thomson : Non, c’était vraiment entre nous et les producteurs pendant quelques mois. Mais pour nos futurs albums on aimerait collaborer avec des artistes et avec les personnes que nous avons pu rencontrer depuis. Mais le premier album, c’était nous. 

      • En écoutant votre album, j’ai pu constater qu’on y trouve nombreux de vos singles mais dans une version améliorée, on a vraiment le sentiment que vous vouliez nous offrir l’album parfait, n’est-ce pas?

      Matt Thomson : Parfait, c’est le mot, c’est vraiment ce que nous voulions faire parce que la première fois qu’on a enregistré les titres comme Junk Food Forever et Something In The Water, nous n’avions pas d’argent et de ressources, ni de réel équipement. Du coup, quand on allait enregistrer l’album on avait la réelle volonté de revenir vers ces titres pour en faire quelque chosede parfait, le meilleur de ce qu’on pouvait faire et offrir à nos fans

      • Burns et Raindrops sont également d’excellents morceaux : rock mais avec une mélodie, vous aviez une inspiration spécifique pour ces morceaux ? 

      Matt Thomson : Mmmh… on est juste un groupe qui fait différentes musiques. Mais difficile car tu ne penses jamais réellement à ton inspiration quand tu écris, on est juste productifs. Puis ça vient aussi de tout ce qu’on a pu écouter, nos groupes qui nous ont plus ou moins influencés comme Arcade Fire, Rise Against The Machine ou Led Zeppelin. 

      • Quand j’ai écouté votre album, j’ai été surprise et agréablement étonnée avec votre dernier morceau Palace. Pourquoi ce choix ?

      Matt Thomson : c’est une chanson qu’on a fait avec le groupe de manière différente. On était ensemble, moi au piano et Chris à la guitare et c’était juste la chose à faire. Quand on a décidé de la mettre sur l’album, on a beaucoup réfléchi et on s’est dit qu’on allait la mettre à la fin pour susciter plus d’émotion du type « wow inattendu ». On a hâte de voir la réaction des gens. 

      • Mais parmi tous ces morceaux, lequel ressemble le plus au groupe The Amazons ? 

      Matt Thomson : Peut-être Black Magic.

      Chris Alderton : Oui, je pense aussi. 

      Matt Thomson : Ce titre montre différents côtés : les riffs de guitare, le côté instrumental à la fin. Junk Food Forever et In My Mind aussi… c’est difficile ! 

      • Lequel est votre morceau préféré ? 

      Chris Alderton : Little Something, je la trouve puissante.

       Matt Thomson : Je dirais Palace pour moi et Holly Roller car c’est les seuls morceaux où on retrouve de la guitare acoustique. C’est groovy et différent, un peu dansant. 

      • Il y a un morceau que vous avez hâte de jouer en live ?

      Matt Thomson : Raindrops ?

      Chris Alderton : Oui ! 

      Matt Thomson : J’ai hâte de jouer celle-ci en live ainsi que Palace ! Je pense qu’on les jouera cet automne lors de notre tournée européenne. 

      • Sur la version deluxe de The Amazons, on pourra y trouver des versions acoustiques, qui a eu l’idée ? 

      Matt Thomson : C’est une idée de notre manager, on n’y avait pas pensé. On a fait des versions accoustiques pour également montrer un autre côté du groupe, on a réarrangé les chansons. On a adoré faire ça. 

      • Vous avez sorti récemment un clip un peu fou pour Junk Food Forever, d’où cela est-il venu ?

      Matt Thomson : C’est un vieux souvenir, une idée qu’on a eu il y a longtemps. On a vraiment voulu faire ce clip. 

      • Peut-on espérer vous retrouver sur la line-up d’un festival français ? 

      Matt Thomson : Je ne suis pas sûr, mais on adorerait

       

      Le groupe sera présent le 1er juillet au Festival Musiques en Stock – Les IndéZikables . Saint Gervais Mont-Blanc ! 

       

      Un grand merci à The Amazons de nous avoir accordé cet interview et d’être toujours aussi gentil avec nous ! 

       

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité