More
    More

      Fools : le single qui va vous faire découvrir (aimer) JOKO

      Ce midi est sorti le premier clip de JOKO, une expérience homemade qui risque de vous rendre accro. JustFocus vous invite donc à faire connaissance avec Fools, premier single d’un duo prometteur.

      Une pop décomplexée

      Loin d’un son poli, Iris Di Napoli et Arthur Vonfelt ont préféré l’honnêteté d’une pop nonchalante. Le duo strasbourgeois sort en février prochain son premier EP Loon, et il nous tarde d’en savoir plus sur leur palette musicale. L’un est un musicien à multiples facettes, l’autre est une voix bercée par des origines lyriques, les deux membres de ce groupe sont là où l’on ne les attend pas.

      Ils citent Likke Li, The Do et les Beatles, et si l’on en retrouve quelques bribes, on est pas mécontents de découvrir leur propre interprétation de la pop électro. Mélodie rythmée et voix insolente, il n’en fallait pas plus pour nous séduire, on attendait donc de pied ferme la sortie de leur clip.

      L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes debout
      Visuel de la page officielle du groupe

      Un premier clip perfectionniste 

      C’est de l’homemade, et pourtant ! Réalisé par le frère d’Iris Di Napoli, Hector Di Napoli, on aurait pourtant cru au travail d’un tiers connu de l’industrie. Rien à envier à personne, le clip de 5 minutes 39 illustre à notre grande surprise deux morceaux du prochain EP. Il n’est pas question que de Fools, et le clip est séparé en deux atmosphères différentes.

      Jusqu’au deux premières minutes on découvre Even, autre extrait donc, plus sombre et au clip frôlant l’ésotérisme. Et c’est là tout l’humour de ce clip, en tant qu’auditeur on est trimbalé depuis un univers introspectif et acoustique, jusqu’à une scène de sortie joyeuse sur fond d’électro. Sept ou huit amis, un métro et une fête foraine plus tard, on découvre l’étendue de l’esprit JOKO.

      Couleur vitaminées et gros travail sur les lumières, on a l’impression de faire partie de leur bande de potes. Et si on a cette impression de proximité c’est grâce à ces arrêts sur images : il ne s’agit pas seulement de montrer des scènes légères, JOKO veut être sûr qu’elles seront imprimées dans votre tête.

      L’image contient peut-être : 2 personnes
      Travail de Ugo Richard et Cécilia Bonnet

       « I want to be taken seriously« … Pari gagné, la magie fonctionne et il n’y a pas que les Inrock’ qui sont conquis. JOKO est à retrouver dans la compilation Beaucoup d’Amour #4, au son d’une campagne GO Sport et à Paye Ton Noël à Strasbourg le 15 décembre prochain : de quoi nous rassasier jusqu’à la sortie de l’EP, et l’on espère… d’autres dates nationales.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité