Dimoné se démène sur l’EP Epris dans la glace

0
67
dimoné, epris dans la glace

Dimoné est un chanteur à part, à la voix grave, à l’univers intensément surréaliste. Epris dans la glace a été enregistré au Québec.

Dimoné donne enfin une suite à l’album Bien Hommé Mal Femmé qui lui a valu de nombreux prix.

Dimoné est de retour avec l’un de ses meilleurs albums. Épris dans la glace porte le sceau du Québec, de ses hivers, de la neige et de la solitude des nuits glacées. Le disque a été entièrement enregistré au Studio le Nid du réalisateur Pilou situé à Saint-Adrien. Les deux se sont rencontrés lors de l’un des passages de Dimoné au Québec où sa carrière a déjà bien décollé et où il va régulièrement en tournée. Ce musicien qui évoque Daran, Bashung, et Lavilliers, Général Alcazar et Pascal Comelade.

Dimoné, Epris dans la glace
Dimoné, Epris dans la glace

Dimoné cisèle le verbe avec élégance, chante d’une voix pénétrante à la fois grave et soyeuse, posée sur une pop mélodique portée par les guitares. Une nouvelle occasion pour les Québécois de découvrir un artiste entier, offrant une chanson française profondément incarnée, livrée avec la dégaine et l’attitude d’un rockeur pleinement assumé. Audacieux sur la forme et le fond, hachurant de lourdes guitares des titres lumineux, habités par sa voix inoubliable, Dimoné, c’est la secousse assurée sur les nerfs !

Dans ce cinquième disque contenant cinq titres, Dimoné parle de «la grande allée du quartier gai» avec une voix grave et posée qui met en valeur un texte à la poésie surréaliste.

Pour suivre Dimoné, c’est ici

Dimoné et La Grande Allée, le premier extrait d’Epris dans la glace :