Découvrez Gyrate , un single dansant signé GJtheCaesar !

Découvrez Gyrate , un single dansant signé GJtheCaesar !

Le 19 mai dernier, l’artiste anglais GJtheCaesar a sorti son premier single intitulé Gyrate. En featuring avec Ayûû. Nous retrouvons Nosa Apollo à la production ainsi que Hugues en tant que réalisateur du clip. Concernant la musique, il s’agit d’un titre aux sonorités pop et groovy porté par un refrain efficace. L’artiste a produit un véritable hymne à la fête. Plus que nécessaire avec l’été qui approche. A cette occasion, nous avons eu l’honneur de nous entretenir avec ce nouvel artiste issu d’une scène musicale anglaise en pleine effervescence. Focus !

GJtheCaesar, Gabriel Junior de son vrai nom, est un jeune anglais de 25 ans originaire du Nigéria. Il y a vécu, mais il est né et a étudié en Angleterre. C’est le 19 mai dernier qu’il dévoile au grand public son premier single Gyrate, mot anglais signifiant tourner autour de quelque chose de fixe. Selon lui « Gyrate signifie le mouvement, la danse ». Cette idée est bien retranscrite dans le clip car on le voit danser autour d’une fille. « La façon dont elle danse me donne envie de danser avec elle ».

Une scène musicale anglaise en pleine ascension

A la question: « Comment composes-tu ta musique ? » voila ce qu’il répond: « Quand j’ai écrit Gyrate, j’avais juste envie que les gens se sentent bien en l’écoutant » révèle-t-il à propos de la création du titre. On peut affirmer qu’il atteint son but tant le titre respire la joie de vivre et donne la bonne humeur. De plus, ses sources d’inspirations en terme de musique sont très variées mais restent majoritairement issues de la culture hip-hop. Par exemple, il cite Michael Jackson, The weeknd, Jay-z ou encore Pharrell. D’ailleurs , dans le clip , on peut apercevoir un magazine GQ avec Pharrell Williams en couverture, la boucle est donc bouclée.

Découvrez Gyrate , un single dansant signé GJtheCaesar !
Extrait du clip Gyrate

GJtheCaesar apprécie avant tout la musique, peu importe le genre ou qui la fait. « Il y a toujours quelque chose qui peut t’inspirer quand tu écoutes une musique. » Des inspirations qui viennent également de France. En effet, il apprécie beaucoup la culture française. De plus, c’est en hexagone que l’artiste compte son plus grand nombre d’auditeurs. En tant qu’artiste anglais, nous étions obligé de le questionner sur son ressenti vis-à-vis de la montée fulgurante de la nouvelle scène musicale anglaise . Encore plus aujourd’hui avec l’explosion de la UK drill. Des artistes comme Dave, Jorja smith, Octavian ou encore Mahalia pour ne citer qu’eux, ont réussi à ramener une lumière sur la ville de Londres. « Il y a beaucoup de talents en Angleterre, c’est incroyable. Jorja Smith, Dave c’est incroyable ce qu’ils font. J’écoute beaucoup la musique d’Octavian aussi ». On espère que Gabriel atteigne une renommé internationale tout comme ses confrères.

Musique et confinement

Comme vous le savez, le monde a traversé une crise sanitaire sans précédent. Beaucoup de secteurs ont été très touché notamment celui de la musique. Il était nécessaire de demander comment se porte l’artiste mais avant tout l’homme durant cette période si particulière. « J’ai fait beaucoup de musique car il n’y avait pas beaucoup d’autres choses à faire » dit-il en rigolant. « J’ai aussi beaucoup lu, soutenu le mouvement Black Lives Matter. Il fallait aussi prendre des nouvelles des mes proches, m’assurer qu’ils vont bien. C’est un moment particulier, nous avons jamais vécu une situation comme celle la ». Le single Gyrate est sorti pendant cette période. Ce qui signifie très peu de promo. Malgré tout, le titre a tout même réussi à s’exporter. Comptabilisant à ce jour 40 000 écoutes.

Découvrez Gyrate , un single dansant signé GJtheCaesar !

Afrique : source d’inspiration

L’Angleterre compte une grande communauté nigériane. GJtheCaesar en fait donc parti. S’il est logique qu’il soit inspiré par la scène anglaise , il est naturel que la scène nigériane soit aussi une source d’inspiration. Et comment ! Avec des artistes tel que Wizkid , Burna Boy, (pour qui il voue une réelle admiration au point de le considérer comme « le meilleur artiste africain ») ou encore Davido , qui ont collaboré avec des artistes comme Drake, Future ou Chris Brown. Cela force naturellement le respect et l’admiration de toute une jeunesse. Lui, qui va chaque année dans son pays d’origine, possède un œil encore plus affûté pour capter la fougue et le talent de la scène musicale nigériane. Il mentionne d’ailleurs Rema, un jeune artiste qui a cartonné dans le monde avec son tube Dumebi .

Découvrez Gyrate , un single dansant signé GJtheCaesar !
Extrait du clip Gyrate

Au delà de la musique, GjtheCaesar cherche à véhiculer un message, celui de l’acceptation de soi en tant que personne noire. En effet, il nous dit ceci :

« je l’ai fait exprès, en tant qu’homme noir, je voulais glorifier la communauté noire à travers ce clip. Beaucoup de personnes noires m’ont inspirés comme ma mère, ma famille mes amis, ils ont besoins d’une plateforme, d’une voix pour les représenter ».

Dans son clip, nous pouvons retrouver une couverture de magazine avec l’inscription « Black power », des femmes noires de différentes teintes, des femmes claires et des femmes plus foncées, arborant fièrement leur cheveux naturels comme pour se détacher des complexes. « C’est une célébration du peuple noir, c’est ce que je voulais aussi montrer dans ce clip ».

En résumé, Gyrate est beaucoup de choses à la fois mais avant tout un très bon single. Le premier d’un projet qui devrait être annoncé d’ici peu. Sorti il y a deux mois , le morceau se propage et gagne petit à petit des auditeurs dans le monde. De plus, une date à Paris est prévue pour février 2021. Ce serait une consécration pour lui qui a beaucoup d’affection pour les parisiens. En attendant, le clip Gyrate est disponible sur YouTube et sur toutes les plateformes de streaming.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.