More
    More

      Brit Awards 2016 : Le récap’ complet !

      En pleine saison des remises de prix en tout genre, les Brit Awards 2016 ont une nouvelle fois éclipsé bien des cérémonies tant par l’audace que par la qualité des performances.

      Comme le dit si bien l’adage « Les Anglais ne font rien comme tout le monde ». Preuve en a une nouvelle fois été, avec la messe musicale cru 2016 des Brit Awards qui se tenaient ce 24 février à l’O2 Arena de Londres, et présentée par le duo comique Ant & Dec.

      Au programme : des performances toutes à la hauteur de l’événement, un défilé de stars de la musique pour remettre les 11 statuettes relookées par la créatrice Pam Hogg, la consécration tant méritée de la grande gagnante de la soirée : Adele, et un vibrant hommage à David Bowie.

      Adele, Reine incontestée de la musique Britannique

      On a beau nous le répéter, et cela a été le cas tout au long de la soirée, Adele a vendu en l’espace de trois mois, plus de 19 millions d’albums de 25, son troisième opus. Ce chiffre hallucinant, surtout en 2016, laissait présager une soirée avec une pluie de récompenses. A la fois surprise, émue et attendrissante, Adele aura aussi marqué la soirée par ses nombreuses prises de parole. Elle n’a pas hésité à apporter son soutien à Kesha, dans la bataille juridique l’opposant au producteur Dr Luke, et ce dès le début de la cérémonie en recevant le Prix de l’Artiste Féminine de l’année. Elle a fondu en larmes et a juré lorsque son single Hello, a été couronné single de l’année.

      Pour clore l’édition 2016 des Brit Awards, Adele a surtout interprété avec brio son nouveau single, When We Were Young, laissant son auditoire bouche-bée et une nouvelle fois complètement conquis.

      Digne hommage à David Bowie

      L’annonce du décès de la légende du rock, le 10 janvier dernier, avait laissé le monde de la musique pantois. Les superlatifs ne manquent pas pour définir la carrière du chanteur Britannique. Cependant ce soir, la sobriété était de mise. Après deux discours très émouvants données par la chanteuse Annie Lennox et Gary Oldman, ami de longue date de Mister Bowie et venu récupérer le Prix hommage de l’icône musicale Britannique, il fut question de musique. Un medley des plus grands titres de l’icône musicale s’est enchainé en passant de Heroes à Space Oddity. C’est finalement Lorde qui a rejoint la scène pour délivrer une interprétation juste de Life on Mars, sans rien dénaturer de la beauté de l’œuvre de David Bowie. Elle était accompagnée de The Spiders from Mars, le légendaire groupe accompagnant toutes les prestations de David Bowie dans les années 1970.

      Des performances à couper le souffle

      Qui dit cérémonie musicale dit prestations attendues et souvent surprenantes. A commencer par Justin Bieber, qui a reçu le Prix de Meilleur Artiste Masculin International et qui a été rejoint sur scène par James Bay, couronné du Prix de Meilleur Artiste Masculin Britannique. Les deux chanteurs ont interprété le dernier single de Justin Bieber, Love Yourself, avec James Bay à la guitare, avant que Justin n’enflamme littéralement l’O2 de Londres sur son tube Sorry.

      Coldplay, qui a remporté le Prix de Meilleure Groupe Britannique a également surchauffé la salle sur leur dernier single, Hymn for the Weekend, en featuring avec Beyoncé, absente de la soirée.

      La surprise est venue de Rihanna qui faisait son grand retour sur la scène des Brits (sa dernière prestation remontait à 2012). Elle y a interprété Consideration avec la chanteuse américaine SZA, avant d’enchainer sur son dernier single Work et d’être rejointe sur scène par Drake. Scénographie soignée pour un retour au top !

      D’autres performances ont également fait leur effet comme James Bay sur Hold Back the River, pleine de puissance, ou encore un medley servi par Jess Glynne, grande perdante de la soirée mais qui assure définitivement sur scène.

      Pour finir, The Weeknd, nommé dans la catégorie Meilleur Artiste Masculin International a interprété The Hills.

      Et comment ne pas s’attarder sur le girls band Britannique Little Mix et leur chorégraphie acrobatique à couper le souffle sur leur tube Black Magic ? Un show « à l’américaine » en soit, servi par quatre anglaises dont la non exportation à l’internationale continue de nous étonner !

      Des gagnants parfois inattendus

      Si Adele a rafflé la grande majorité des statuettes et que One Direction a pour la troisième année consécutive remporté le Prix du Meilleur Clip de l’Année (le seul décerné par le vote du public via Twitter), il est bon de noter que certains prix échappent totalement aux pronostics, ce qui n’est pas pour nous déplaire.

      Après quasiment 40 ans de carrière, c’est l’Islandaise Björk qui a remporté le Prix de Meilleure Artiste Féminine Internationale de l’année. Pourtant « opposée » à Lana Del Rey ou encore Meghan Trainor, il faut croire que la critique aime nous surprendre.

      Quant à la Révélation Britannique de l’année, les votants ont fait fi des évidences en couronnant les très talentueux Catfish and the Bottlemen, pourtant en compétition contre James Bay, Years & Years et Jess Glynne.

      Comme quoi, les anglais ne font définitivement rien comme les autres !

      Le palmarès complet

      Meilleure Artiste Féminine Britannique – Adele
      Meilleur Artiste Masculin Britannique – James Bay
      Meilleur Groupe International – Tame Impala
      Meilleur Single Britannique – Hello de Adele
      Meilleur Groupe Britannique – Coldplay
      Meilleur Artiste Masculin International – Justin Bieber
      Révélation Britannique – Catfish and the Bottlemen
      Succès International de l’année – Adele
      Meilleure Artiste Féminine Internationale – Björk
      Prix de l’Icon Award – David Bowie
      Meilleur Clip Britannique – Drag Me Down de One Direction
      Meilleur Album Britannique – 25 de Adele
      Révélation Critique Britannique – Jack Garratt
      Meilleur Producteur Britannique – Charlie Andrew

      Grégory Alleaume

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité