Bingo Club, un mirage pop californien à écouter avec Dance Me

0
709

Bingo Club dévoile son premier clip, Dance Me, un titre inspiré par la musique californienne des années 70 et par le rock psychédélique.

Bingo Club sort un peu de nulle part avec un premier titre assez mystérieux appelé Dance Me. On le croirait retrouvé dans les démos d’un groupe californien des années 70. La vidéo donne peu d’indications. Elle a été tournée en Super 8 à Venice Beach, le paradis du roller. Après enquête, le groupe serait le projet musical de Martin, un multi-instrumentiste qui aime les voyages, et en vrac des groupes comme The Durutti Column, Mazzy Star, Ariel Pink ou Procol Harum. L’ambiance de sa musique est rêveuse et teintée de mélancolie. C’est lui l’auteur de la vidéo. Il aime rapporter des images d’Europe, du Sahara, de l’Himalaya ou des Etats-Unis.

Bingo Club, un mirage pop californien à écouter avec Dance Me
Bingo Club – Dance Me (Official Music Video)

Un EP débarque en septembre prochain

Bingo Club se veut communautaire, dans la tradition de la vie hippie des années 70 en Californie. Pour enregistrer sa musique Martin invite des musiciens à le rejoindre. Il a mis quatre titres en boite dont Dance Me, le seul extrait déjà disponible et qui séduit par ses harmonies vaporeuses et lysergiques. Sur l’EP Separated prévu pour septembre sur le label Fuzo Music, on retrouvera quatre titres écrits en anglais, en français, en espagnol, chantés en solo ou en duo. De quoi planer haut en rêvant de vie en commun. Mixé par Al Carlson (Jessica Pratt, Weyes Blood, Tim Hecker, Ariel Pink…), Bingo Club nous entraîne dans un monde à part, loin de la réalité.

Bingo Club fait le pont entre les époques avec sa pop alanguie qui évoque Weyes Blood ou Connan Mockasin. Ultra relax, enfumée, et agréable, la musique de ce groupe est une drogue en tout point recommandable.

Le groupe est à suivre sur Instagram

Voici Dance Me, le premier clip tourné à Los Angeles :