“Pilote” : Une synthop dreamy qui va vous faire décoller

0
161

PILOTE c’est le projet solo de Christelle Armenio. Originaire de Dijon, la multi-instrumentiste et productrice autodidacte s’est créé un univers dont elle seule a les commandes… Un projet proche des nuages, une synthpop dreamy qui vient du cœur, enveloppant une transformation musicale et personnelle assumée.

Passionnée de guitare et d’avions depuis son plus jeune âge, c’est finalement vers la musique que la chanteuse se réfugiera. Mettant péniblement de côté son rêve de devenir pilote de ligne, elle en fait son nom de scène. C’est entre la Suisse et la France, qu’elle fait fait ses premières gammes et se consacre ainsi entièrement à la musique. Après un premier album, PILOTE  signe à 23 ans, Garance Production et Universal Music, écrivant pour d’autres artistes. C’est au gré de ses expériences que la jeune femme prend goût à la production musicale et aux arrangements.

chanteuse pilote

Après plusieurs années au sein du groupe dijonnais Hilldale, c’est vers d’autres sonorités que PILOTE souhaite s’envoler. Elle s’équipe alors rapidement de plusieurs claviers et de basses vintages visant à créer un son plus singulier et plus proche de ses influences Anglo-Saxonnes. 

« ENTROPIC HEART », UNE MÉTAMORPHOSE SYNTHPOP 

couverture album pilote

Inspirée des sons lo-fi de son enfance et influencée par des groupes comme Air, Kate Bush, Bjork, Au Revoir Simone ou encore Fleet Wood Mac, la musique de PILOTE se définit comme une collision atmosphérique, voguant entre charme et naïveté. 

Après un premier EP en collaboration avec Charlotte Pierre aux Claviers, PILOTE part s’installer à New-York en 2019. Elle y fait la rencontre de Jonathan Benedict (Hyperballade Music, Björk, Rihanna) et entreprend le projet de ce tout premier album qu’elle finira à Paris lors de la pandémie.

À travers ses synthés « dreamy » et sa voix délicate, elle délivre une musique joyeusement nostalgique qui se distingue par des mélodies résolument pop. On y retrouve des histoires d’amour inachevées, d’amitiés confuses ou d’exploration nébuleuse de la place des femmes dans ce monde en constante évolution. En live, on la retrouve seule, multi-instrumentiste, passant de la guitare à la basse ou au clavier en un tour de bras, le tout signé sur son propre label indépendant baptisé Antartic Records. 

En attendant la sortie de son opus le 21 octobre, on vous présente en avant-première le single Try To Explain, un titre incarnant sa rupture amoureuse et musicale et scellant le début d’une carrière solo prometteuse. 

Copyright : Kevin Millet