Flavia Coelho – « Cidade Perdida » : un hymne à la liberté

0
612

Après nous avoir redonné le sourire pendant le confinement avec ses nombreux lives, la sublime Flavia Coelho nous pousse à la réflexion en abordant un thème qui lui tient à cœur dans son titre « Cidade Perdida ».

Née à Rio de Janeiro dans les années 80 et installée en France depuis 2006, cette chanteuse brésilienne exprime à travers ses chansons « ce qu’elle a vue et ce qu’elle pense ».

Artiste engagée, elle aborde des thématiques fortes telles que la déforestation, les inégalités, la censure ou encore la corruption.

Flavia Coelho – « Cidade Perdida »: Un tournant dans la carrière de l’artiste?

« Cidade Perdida » ou « Ville Perdue » dénonce les injustices et l’aberration de la corruption de Rio de Janeiro. Protestant à l’encontre du pouvoir politique en place ainsi que son représentant Bolsonaro.

Elle qui se décrit comme une femme du peuple, insuffle à travers des mots, une voix, et des symboles comme en témoigne la référence à Géricault et à son tableau ‘ Le radeau de la méduse’, un hymne à la liberté.

Habile à mélanger les genres, Flavia Coelho continue son exploration des sonorités alliant pop, samba, reggae, forro, bossa, hip-hop. Un véritable melting-pot musical !

Une artiste évoluant dans le label Pias avec un clip signé Yannick Demaison et Alexis Magand, issu de l’album DNA de Flavia Coelho à ne surtout pas manquer !