More
    More

      Critique « England is a garden » de Cornershop : un album jouissif !

      Cornershop, ce sont les frères Singh qui démarrent leur formation de rock indé en 1991 à Londres. On doit leur nom à un stéréotype, celui donné aux magasins indiens : ceux du « coin de la rue ».  Vous vous souvenez peut-être (notamment si vous avez plus de 30 ans) de leur tube Brimful os Asha, remixé notamment par FatBoy Slim. Si c’est le cas, vous devriez aimer leur 9 ème album. En effet, England is a Garden est une collection de brit-rock mondialisante jouissive . Focus !

      Rock, sitar et calypso

      Pas de structure complexe, pas de brusqueries chez Cornershop. Mais la joie du rock « sans roll », comme le prône No rock Save In Roll. Certes, les références rock’n roll sont là (on croirait entendre des vieux titres des Black Crowes). Mais l’album se hausse réellement en utilisant avec une aisance désarmante du calypso dans Everywhere that wog army roam, avec en toile de fond cette guitare presque enfantine.

      Pas plus de 3 accords répétés tout le long. L’identité musicale depuis leurs débuts est constante. Le sitar en est aussi. Combinée à la flûte bien sentie dans Highly Amplified, cela rappelle la part indienne et apaisée des iles britanniques, tels Nitin Sawhney ou Kula Shaker.

      Une réponse parfaite au Brexit et au confinement

      England is a garden, c’est aussi la musique de l’Angleterre qui sait rester sans frontières. Bon rappel, quand on sait que la réalité est plus faite de visas et de taxes douanières. Cornershop poursuit à sa manière les idéaux hippies et lennoniens d’un monde sans nations, sans armée. I’m a wooden soldier (« je suis le soldat de bois ») le revendique inlassablement.

      C’est encore plus cool quand cette intention est servie par des compos comme One uncareful lady owner. Une délicieuse disco soup de blues, mâtinée de Tabla indienne côté percussions, sans une once de surjoué ni de nonchalant. Ces deux écueils sont ceux de la plupart des grands groupes anglais. Ils sont ici évités. Peut-être justement parce que les frères Singh sont libres dans leurs rythmes de production, depuis qu’ils ont quitté Warner pour le label Merge (celui des non moins insoumis Arcade Fire). Peut-être que nous aussi, nous sommes un peu plus libres, avec ce disque échappatoire, qui vient au chevet éventuel des confinés et des exilés.

      England is a Garden est un album aussi old school que jouissif ! Une réussite toute en finesse de Cornershop, dont on vous laisse découvrir un extrait. 

      Cornershop – No Rock : Save In Roll

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.