Acid Arab, Rozzma et Asgaya à l’EMB Sannois !

La musique électronique n’est pas celle que nous avons le plus l’habitude d’écouter dans un format de concert classique, pourtant, l’EMB à Sannois a tenu le pari en programmant Acid Arab, Rozzma et Asgaya ce vendredi 9 Décembre dès 20h30. Ce fut un succès, l’ambiance est monté progressivement pour atteindre une osmose musicale digne de celle d’un club durant Acid Arab !

C’est Asgaya qui a ouvert les festivités vendredi soir, ce jeune DJ nous a offert un live rodé à la perfection. Son agilité sur les machines, la puissance de ces mélodies, le mapping de la scénographie, mais aussi son innovante Crystal ball sont tant d’éléments ayant rendu sa performance plus que remarquable ! Asgaya a la particularité d’aller chercher ses mélodies dans des cultures musicales très diverses, en les alliant à des grosses basses et des sonorité très électroniques. Son live a donc été hétérogène musicalement, il a commencé tranquillement sur des musiques similaires à celles que Fakear pourrait faire, et a fini sur un passage beaucoup plus Dup Step. C’est avec émotion qu’il a quitté la scène, en expliquant le plaisir qu’il avait eu de partager ce moment avec le public, pour un projet représenté pour la première fois il y 6 mois sur la même scène de l’EMB. 

Puis, c’est Rozzma qui a pris le relais avec une performance tout autant complète ! Le jeune producteur du Caire a la grande qualité de rapper en parallèle de ses productions sonores. Rozzma nous a livré un set aux sonorités très hard, avec de lourdes basses et des mélodies orientales, à l’image de sa description dans les réseaux sociaux « Bass, Bass, Bass BABY!! ». Son énergie sur scène était remarquable, tout comme sa voix modifiée au vocodeur et ses textes étaient prenants. Bien qu’il n’avait pas de scénographie particulière comme son prédécesseur, Rozzma a su occuper la scène avec brio, il sait y faire ! Retrouvez-le sur SoundCloud, ou de nouveau en première partie d’Acid Arab à l’Aéronef à Lille vendredi prochain !

acid arab

Enfin, pour finir le bal, c’est le grand trio d’Acid Arab qui est monté sur scène et qui a su réveiller une foule encore timide. Les premiers notes de leur intro ont mis en haleine tout le public. Leur scénographie était simple mais magnifique, installée en arc de cercle, et leur luminaire central rappelant l’orient était captivant. Acid Arab nous a livré un live d’environ un heure, mixant mélodies orientales traditionnelles en étroite relation avec un gros beat techno ! Ils ont su faire monter l’ambiance avec leurs innovantes productions afin de transformer l’EMB Sannois en boite de nuit sur la fin de leur live !  Leur after au SALÒ (le nouveau Social Club) quelques heures plus tard était tout autant de grande qualité. Sans leur trinôme de live Kenzi Bourras, Guido Minisky et Hervé Carvalho ont livré au public enflammé de la boite un set digne de grands génies. Le club vibrait d’énergies face à cette acid house orientale propre à Acid ArabPas étonnant que la Release party de leur nouvel album « Musique de France » soit complète jeudi prochain au Divan du Monde. Mais heureusement, leur tournée continue, et vous pouvez notamment les retrouver à La Cigale le 16 Mars 2017 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.