More
    More

      Les Los Angeles Lakers, une saison historique.

      C’est dans un contexte très spécial que Lebron James a emmené son équipe au bout d’une saison historique pour les Los Angeles Lakers. Une saison pleine de succès, qui rentrera dans l’histoire. 

      Une période de transferts pleine de maîtrise

      Après une saison 2018/2019 complètement ratée sans play-offs, Lebron James et ses coéquipiers se devaient de rebondir. En outre, cet échec retentissant se fait alors vite oublier par une free agency réussie haut la main par le management des Lakers.  Eh oui, une bonne saison commence forcément par de bonnes recrues. C’est alors que plusieurs arrivées s’enchaînent lors de cet été. D’abord, un certain Dany Green ancien arrière des Toronto Raptors lors de la saison 2018/2019, fait son arrivée. Ce dernier ramène avec lui son expérience, son adresse puis son explosivité. Demarcus Cousins, l’ancien pivot des warriors fait son entrée lui aussi, tout comme Alex Caruso le jeune arrière alors en provenance des Suns. Manquant d’un meneur, c’est au tour de Rajon Rondo, homme plein de hargne, de débarquer dans l’effectif Californien. Grâce à ces multiples transferts, le manager des Lakers, Rob Pelinka, réussit à renforcer son effectif.

      La saison régulière des Lakers maitrisée.

      La saison 2019/2020 a été pour le coup, un long fleuve tranquille. En effet, sportivement, l’exercice est complètement réussi pour les hommes de Frank Vogel. Entre un Lebron James qui banalise l’exceptionnel et un Anthony Davis qui ne cesse de monter en régime, les victoires s’enchaînent. Les roles players assument leur rôle, les arrivées de Dwight Howard et Rajon Rondo font des Lakers, la meilleure équipe défensive. Les Lakers ont tout pour aller au bout. Cependant, deux évènements majeurs extra-sportifs vont mettre un point noir sur l’excellent début de saison de Lebron James et ses coéquipiers.  La crise sanitaire va stopper la saison en plein cours de route pour des raisons évidentes. De plus, comment ne pas mentionner la mort tragique de Kobe Bryant, l’un des plus grands joueurs de l’Histoire des Lakers. Cet évènement donne une dimension historique.

      La fin de saison des Lakers : les play-offs dans leur bulle !

      C’est donc après le confinement, que le commissionner Adam Silver prend la décision de reprendre la saison 2019-2020. Alors que Lebron James continue sur sa belle lancée, les Lakers gèrent facilement leur fin de saison. En donnant du repos à ses cadres, Frank Vogel prépare ses hommes pour les Play-offs.  De plus, les joueurs semble tous impliqués vers l’objectif finale, la bague. Le « monstre à deux têtes » que forment Lebron James et Anthony Davis continue à faire des ravages. C’est alors que les Lakers passent le premier tour sans forcer, contre des Blazers et leur chef-d’orchestre, Damian Lillard, qui n’a rien pu faire (4-1). Dans leur continuité, les californiens passent les demi-finales de conférence face aux Houston Rockets bien trop juste défensivement(4-1). Malgré un Jamal Murray vaillant, c’est au tour des Denver nuggets qui ont réalisé de très belles choses durant ces play-offs  de tomber face à l’ogre Californien.

      L’acte final : la victoire pour l’histoire

      Après des années de disettes sportive du côte de la Californie, les anges sont de retour en finale de play-offs. Face à la grosse surprise de cette année, le Miami Heat, les Lakers entament sérieusement leur finale. Cependant, c’était sans compter sur un Miami Heat venu le couteau entre les dents prêt à en découdre, monstre à deux têtes, ou pas. Malgré un Jimmy Butler très combattif, les Lakers l’emportent 4 à 2. Le rideau se ferme alors sur cette saison, ô combien énigmatique. Les Californiens ont su démontrer tout leur talent. Et pour finir, comment ne pas parler de Lebron James, du haut de ses 36 ans, cet athlète hors du commun n’a cessé de démontrer tout son art. C’est le genre de joueurs qui fait naître l’histoire d’une franchise ou qui la prolonge. A la manière d’un Usain Bolt, ou d’un Ronaldo, il ne cesse de marquer l’histoire de son sport, et tout ça, sous nos yeux.

      Pour conclure, cette équipe des Lakers a su faire démentir tous ses détracteurs. Porté par un Anthony Davis qui devrait prolonger, les Lakers finissent la saison en beauté. Porteur d’un message fort durant les fortes émeutes qui ont touché les États-Unis, cette équipe marquera au fer rouge la saison NBA 2019-2020.

       

      2+

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.